Marchés français ouverture 3 h 1 min
  • Dow Jones

    35 064,25
    +271,55 (+0,78 %)
     
  • Nasdaq

    14 895,12
    +114,58 (+0,78 %)
     
  • Nikkei 225

    27 825,67
    +97,57 (+0,35 %)
     
  • EUR/USD

    1,1826
    -0,0011 (-0,09 %)
     
  • HANG SENG

    26 197,56
    -7,13 (-0,03 %)
     
  • BTC-EUR

    34 044,80
    +450,42 (+1,34 %)
     
  • CMC Crypto 200

    991,87
    +15,97 (+1,64 %)
     
  • S&P 500

    4 429,10
    +26,44 (+0,60 %)
     

Jeff Bezos s'envole pour l'espace : un pas (de plus) vers le tourisme spatial

·1 min de lecture

Un grand pas pour le tourisme spatial. Après le milliardaire britannique Richard Branson, qui s'est envolé la semaine dernière pour quelques minutes à la frontière de l'espace, c'est au tour de Jeff Bezos, l'homme le plus riche du monde, ex-patron du groupe Amazon, d'aller visiter le grand vide à bord de son vaisseau New Shepard, développé par sa société Blue Origin. Le décollage aura lieu à 15 heures, heure française, depuis un site isolé dans le désert occidental du Texas, retransmis en direct sur BlueOrigin.com.

Pour ce voyage, l'homme d'affaires s'est entouré d'un équipage atypique, avec à bord du vaisseau la personne la plus âgée et la plus jeune jamais vues pour un vol spatial : Wally Funk, 82 ans et pionnière de l'aviation, puis un jeune Néerlandais de 18 ans, Oliver Daemen, qui a payé sa place et gagné son siège après une vente aux enchères. 

>>Retrouvez la matinale du jour en replay et en podcast ici

Wally Funk, membre du projet d'entraînement des astronautes féminin Mercury 13, avait dû renoncer à son rêve pour cause du sexisme ambiant dans les années 1960. Elle a promis de profiter à fond de ce voyage. "Je vais tout ressentir", a-t-elle dit sur NBC, impatiente de flotter et de tourner sur elle-même en apesanteur.

Un voyage légitime ? 

Le vaisseau montera à 106 kilomètres d'altitude, au-dessus de la frontière de l'espace. Les passagers pourront détacher leur ceinture, flotter en apesanteur, pendant quelques minutes. Puis la capsule reviendra se poser de manièr...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles