Marchés français ouverture 3 h 16 min
  • Dow Jones

    30 932,37
    -469,63 (-1,50 %)
     
  • Nasdaq

    13 192,35
    +72,95 (+0,56 %)
     
  • Nikkei 225

    29 592,90
    +626,89 (+2,16 %)
     
  • EUR/USD

    1,2080
    -0,0007 (-0,06 %)
     
  • HANG SENG

    29 328,38
    +348,17 (+1,20 %)
     
  • BTC-EUR

    38 240,16
    +547,01 (+1,45 %)
     
  • CMC Crypto 200

    922,36
    -10,78 (-1,15 %)
     
  • S&P 500

    3 811,15
    -18,19 (-0,48 %)
     

Jeff Bezos : “On pourrait le qualifier de robot humain” selon Benoît Berthelot

·2 min de lecture

Qui est Jeff Bezos ? Celui qui a fondé Amazon en 1994 a “un côté extrêmement pragmatique, calculateur, analytique” selon Benoît Berthelot. Pour le journaliste qui a enquêté durant trois ans sur l’un des géants du Web, Jeff Bezos a “des aspects très mécaniques dans sa personnalité”. Après avoir visionné des centaines d'apparitions du fondateur d’Amazon, Benoît Berthelot a ainsi constaté que ce dernier reprenait parfois les mêmes blagues “au mot près à des dizaines d'années d’intervalle”. Le milliardaire fait également preuve de “schémas très automatisés dans sa vie”, même pour rencontrer sa femme ! En effet, plus jeune, il a établi une “recette” qui consistait à demander à ses amis de lui faire rencontrer des femmes. Lors de ces rendez-vous, s’il se rendait compte que ça ne collait pas, Jeff Bezos “transformait le rendez-vous en interview” pour savoir quelles méthodes elles utilisaient pour rencontrer des hommes.

à lire aussi : "Pour Jeff Bezos, le manager idéal... c'est lui !"

Benoît Berthelot affirme également que Jeff Bezos regarde ses objectifs “à très long terme” : “on peut penser que ce qu’il souhaite faire, c’est qu’Amazon devienne la première entreprise au monde, une entreprise totale qui répond à tous les besoins du consommateur”, précise-t-il. Pour lui, le milliardaire “va vite” et est "extrêmement brillant" mais cela peut “provoquer une dureté dans son comportement avec les autres”. Certains cadres qu’il a pu interroger lui ont ainsi confirmer que Jeff Bezos pouvait parfois humilier publiquement en réunion un employé incapable de fournir le chiffre qui lui ai demandé.

Jeff Bezos a également une vision “à plus long terme tournée vers l’espace” selon Benoît Berthelot. En effet, le diplômé de Princeton en sciences de l’informatique était un enfant précoce qui se rêvait “entrepreneur de l’espace”. Quelques décennies plus tard, le rêve n’a pas changé et s’est même réalisé. Au coude à coude avec Elon Musk, les deux hommes sont les deux premières fortunes du monde. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Affaire GameStop : le gendarme de la Bourse appelle à la vigilance en France
L’Oréal fait un carton en Chine et dans le e-commerce : le conseil Bourse du jour
Après 15 cas de Covid-19, Conforama ferme un site, FO dénonce une “décision tardive”
Démission du n°1 de KPMG Royaume-Uni, qui avait demandé aux salariés de ne pas "jouer la carte de la victime"
Le roi des camping-cars Trigano victime d’une cyberattaque rançongiciel !