La bourse est fermée

Jeff Bezos a perdu une fortune en 2019, mais reste l'homme le plus riche du monde

Comme en 2018, Jeff Bezos va terminer l’année 2019 en tant qu’homme le plus riche du monde. Mais le compte en banque du fondateur et patron d’Amazon est moins rempli qu’il y a douze mois, révèlent les classements de Bloomberg et Forbes. Comme l’explique Business Insider, la fortune de Jeff Bezos s’élève ce mardi 31 décembre à 115 milliards de dollars (environ 102 milliards d’euros) à en croire l’index de Bloomberg. Soit une baisse de 10,1 milliards de dollars par rapport à 2018 (environ 8,99 milliards d’euros).

Cette baisse est encore plus impressionnante si on regarde le classement Forbes des personnes les plus riches du monde, toujours dominé par Jeff Bezos : sa fortune serait passée de 131 milliards de dollars en 2018 (environ 116 milliards de dollars) à 114,6 milliards de dollars (environ 102 milliards d’euros), soit une baisse de 16,4 milliards de dollars (environ 14,6 milliards d’euros). Ces chiffres s’expliquent par le coûteux divorce qu’a vécu Bezos en 2019 avec son ex-femme MacKenzie, avec qui il a été marié 26 ans.

>> Lire aussi - Comment Jeff Bezos a perdu six milliards d'euros en une soirée

+ 1,2 trilliard de dollars

Pour être en conformité avec la loi américaine, l’homme d’affaires a reversé 25% des parts d’Amazon à sa femme, soit 37,1 milliards de dollars (environ 33 milliards d’euros). De quoi faire de ce divorce le plus coûteux de l’histoire et permettre à MacKenzie Bezos de grimper à la 27e place du classement Forbes des personnalités les plus riches au monde. Mais aussi de mettre en péril le statut "d’homme le plus riche au monde" de Jeff Bezos, qui a vu son avance fondre : pour Bloomberg, il n’a plus "que" 2 milliards de dollars d’avance sur Bill Gates, tandis que le classement en temps réel de Forbes ce mardi 31 décembre place le Français Bernard Arnault 2e à 3,8 milliards de dollars du PDG d’Amazon (Bill Gates est 3e à 6,4 milliards de dollars).

>> Lire aussi - Amazon : Jeff Bezos finalise son divorce à 38 milliards de dollars

L’année 2019 aura été très

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Carlos Ghosn : l'ancien patron avait deux passeports français
Nouveau record de livraisons pour Airbus qui redevient numéro un mondial
Coup de gueule contre les "no show" dans les restaurants, distinction polémique pour le patron de BlackRock France... Le flash éco du jour
Réforme des retraites : la distinction surprenante du patron de BlackRock
Sécurité : les organisateurs d'événements exemptés du paiement des forces de l'ordre