Publicité
La bourse ferme dans 5 h 28 min
  • CAC 40

    7 543,98
    -42,57 (-0,56 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 850,86
    -19,26 (-0,40 %)
     
  • Dow Jones

    40 665,02
    -533,08 (-1,29 %)
     
  • EUR/USD

    1,0881
    -0,0019 (-0,17 %)
     
  • Gold future

    2 418,30
    -38,10 (-1,55 %)
     
  • Bitcoin EUR

    58 524,71
    -1 084,64 (-1,82 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 321,74
    -9,16 (-0,69 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,76
    -0,06 (-0,07 %)
     
  • DAX

    18 223,71
    -131,05 (-0,71 %)
     
  • FTSE 100

    8 164,23
    -40,66 (-0,50 %)
     
  • Nasdaq

    17 871,22
    -125,68 (-0,70 %)
     
  • S&P 500

    5 544,59
    -43,68 (-0,78 %)
     
  • Nikkei 225

    40 063,79
    -62,56 (-0,16 %)
     
  • HANG SENG

    17 417,68
    -360,73 (-2,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,2905
    -0,0042 (-0,33 %)
     

Jeff Bezos est l’un des hommes les plus riches du monde… et a trouvé comment faire de sacrées économies

Wikimedia Commons

Il a fait d'une librairie en ligne une des entreprises les plus influentes au monde. Après trente ans d'acharnement, Jeff Bezos est devenu un mythe. Celui de l'entrepreneur américain devenu une des premières fortunes mondiales, avec un patrimoine estimé à près de 220 milliards de dollars, selon Bloomberg. Mais malgré ses moyens colossaux, Jeff Bezos a trouvé une astuce pour payer moins d'impôts : déménager, rapporte le média économique anglophone Quartz.

Le fondateur d'Amazon a récemment pris la décision de déménager de Seattle à Miami afin d'éviter un nouvel impôt sur le patrimoine, un choix qui lui aurait déjà permis d'économiser 600 millions de dollars par an. Malgré sa richesse croissante, Jeff Bezos semble préférer minimiser ses contributions fiscales plutôt que de rejoindre les rangs des «Patriotic Millionaires» qui prônent une imposition plus élevée pour les grandes fortunes.

En s'établissant en Floride, Jeff Bezos a évité l'impôt de 7 % sur le patrimoine introduit dans l'État de Washington (Nord-Ouest des États-Unis), réalisant ainsi des économies substantielles. S'il se dit motivé par des «raisons personnelles», souhaitant se rapprocher de ses parents et de sa société spatiale Blue Origin, le milliardaire n’a vendu aucune action Amazon en 2022 ou 2023, alors qu’il y vivait encore dans l'État de Washington au moment où la nouvelle taxe a été promulguée, rappelle Fortune.

Son déménagement intervient deux ans et demi après sa démission de son poste de PDG d'Amazon. Il vit (...)

PUBLICITÉ

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Les prix du ticket de métro augmentent : il est temps de vous dépêcher
Hausse du prix du gaz : comment alléger votre facture cet été
Justin Bieber aurait touché une petite fortune pour chanter au « mariage du siècle »
Bourse : quelles actions et stratégies pour bien investir au deuxième semestre 2024 ?
Escroquerie à la CPAM : un gros préjudice en jeu