Marchés français ouverture 2 h 42 min
  • Dow Jones

    35 457,31
    +198,70 (+0,56 %)
     
  • Nasdaq

    15 129,09
    +107,28 (+0,71 %)
     
  • Nikkei 225

    29 319,12
    +103,60 (+0,35 %)
     
  • EUR/USD

    1,1651
    +0,0014 (+0,12 %)
     
  • HANG SENG

    26 125,96
    +338,75 (+1,31 %)
     
  • BTC-EUR

    54 942,73
    +809,39 (+1,50 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 481,32
    +17,96 (+1,23 %)
     
  • S&P 500

    4 519,63
    +33,17 (+0,74 %)
     

Jean-Yves Le Drian dénonce 'un coup dans le dos' après la rupture du 'contrat du siècle' avec l'Australie

·1 min de lecture

Le Premier ministre australien Scott Morrison a confirmé ce jeudi 16 septembre la rupture du gigantesque contrat conclu en 2016 avec la France à hauteur de 90 milliards de dollars australiens (56 milliards d'euros), pour la fourniture de sous-marins conventionnels. Canberra préfère finalement construire des sous-marins à propulsion nucléaire à l'aide de technologies américaines et britanniques.

Jean-Yves Le Drian, le ministre des Affaires étrangères estime ce jeudi matin que "c'est vraiment un coup dans le dos. Nous avions établi avec l'Australie une relation de confiance et cette confiance est trahie". "Je suis aujourd'hui très en colère. Ça ne se fait pas entre alliés", a dénoncé le chef de la diplomatie française sur France Info.

À lire aussi — Les 10 plus gros sous-marins du monde

"La décision que nous avons prise de ne pas continuer avec les sous-marins de classe Attack et de prendre un autre chemin n'est pas un changement d'avis, c'est un changement de besoin", a déclaré Scott Morrison, qui a également annoncé l'achat de missiles américains Tomahawk.

L'Australie, les Etats-Unis et le Royaume-Uni ont annoncé conjointement ce mercredi 15 septembre un vaste partenariat de sécurité dans la zone indo-pacifique. Londres et Washington se sont notamment engagés à "soutenir l'Australie dans l'acquisition de sous-marins à propulsion nucléaire", selon un communiqué commun des trois partenaires.

Le Royaume-Uni a assuré jeudi ne pas vouloir "contrarier" Paris en scellant avec les Etats-Unis (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Une statue de Satoshi Nakamoto, mystérieux fondateur du bitcoin, a été dévoilée à Budapest
Alexandria Ocasio-Cortez s'affiche avec une robe 'Taxez les riches' au Met Gala de New York
Le gouverneur de la banque centrale suédoise compare le bitcoin à des timbres
Le Covid-19 a entrainé un recul dans la lutte contre le Sida, le paludisme et la tuberculose
Près de 70% des Salvadoriens sont opposés à la légalisation du bitcoin dans leur pays

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles