La bourse ferme dans 7 h 43 min
  • CAC 40

    6 521,68
    +49,33 (+0,76 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 754,16
    +28,77 (+0,77 %)
     
  • Dow Jones

    32 803,47
    +76,67 (+0,23 %)
     
  • EUR/USD

    1,0209
    +0,0022 (+0,21 %)
     
  • Gold future

    1 793,90
    +2,70 (+0,15 %)
     
  • BTC-EUR

    23 299,98
    +581,16 (+2,56 %)
     
  • CMC Crypto 200

    552,21
    +16,99 (+3,17 %)
     
  • Pétrole WTI

    89,71
    +0,70 (+0,79 %)
     
  • DAX

    13 688,35
    +114,42 (+0,84 %)
     
  • FTSE 100

    7 466,99
    +27,25 (+0,37 %)
     
  • Nasdaq

    12 657,55
    -63,04 (-0,50 %)
     
  • S&P 500

    4 145,19
    -6,75 (-0,16 %)
     
  • Nikkei 225

    28 249,24
    +73,37 (+0,26 %)
     
  • HANG SENG

    20 037,72
    -164,22 (-0,81 %)
     
  • GBP/USD

    1,2114
    +0,0043 (+0,36 %)
     

Jean-Pierre Ploué, le designer qui veut recréer les Lancia, les Alfa mythiques

Image © Lancia

RENCONTRE - A 59 ans, il supervise le style de toutes les marques européennes de Stellantis. Collectionneur de voitures anciennes, Jean-Pierre Ploué se passionne pour la relance des marques italiennes emblématiques. Il confie ses passions automobiles à Challenges

Cet homme est clé. Les Peugeot 208, 3008, 408, les Citroën, les DS, c’est lui. Jean-Pierre Ploué supervise en effet le style des marques françaises (PSA) de Stellantis, mais aussi des Opel. Et il dirigera désormais le design des futures Fiat, surtout des emblématiques et Lancia. A 59 ans, cet ancien de Renault, Volkswagen, Ford, entré chez PSA en 1999, est "Chief Design Officier" des marques européennes du nouveau groupe Stellantis. "Je me sens comme un jeune designer passionné face au nouveau défi des marques mythiques italiennes", s’enthousiasme-t-il dans un entretien avec Challenges. D’ailleurs, Jean-Pierre Ploué est, en plus de ses fonctions, directement en charge du design de Lancia (née il y a 116 ans), dont Carlos Tavares, directeur général de Stellantis, a promis la renaissance.

"Nous voulons nous inspirer des deux-trois voitures mythiques de l’histoire d’Alfa Romeo, de Lancia". Pour Lancia, "nos références sont les Aurelia (années 1950), le coupé Fulvia (1965-1976), la Delta (1979-1993)", assure-t-il. Des modèles qui hantent les rêves des collectionneurs. Devant nos interrogations sur la relance de la , Jean-Pierre Ploué assure: " ne vous inquiétez pas! On a trouvé (une identité visuelle). On reconnaîtra une future Lancia de très loin". Trois modèles inédits sont désormais prévus d’ici à 2028, dont deux électriques. La première sera une citadine. Rude gageure, toutefois, pour une vieille marque historique tombée en déshérence, qui ne fabrique plus aujourd’hui qu’une "petite" techniquement rustique pour le seul marché transalpin, l’Ypsilon née en 2011. Lancia en a écoulé à peine 43.857 en 2021.

Quant à (111 ans), ce n’est pas mieux, avec 56.000 Giulia et Stelvio vendues seulement l’an passé! Mais Stellantis prévoit cinq nouveautés en cinq ans, une par an. Alfa Romeo va notamment, comme Lancia, lancer une petite voiture, sur base de Peugeot 208. Cette nouveauté est prévue en principe pour une présentation en 2023. Un dérivé électrique est au programme. Av[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles