La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 782,65
    -48,00 (-0,82 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 669,54
    -35,31 (-0,95 %)
     
  • Dow Jones

    31 092,70
    +168,56 (+0,55 %)
     
  • EUR/USD

    1,1920
    -0,0059 (-0,49 %)
     
  • Gold future

    1 698,80
    -1,90 (-0,11 %)
     
  • BTC-EUR

    40 146,44
    -1 850,21 (-4,41 %)
     
  • CMC Crypto 200

    956,83
    +13,65 (+1,45 %)
     
  • Pétrole WTI

    65,98
    +2,15 (+3,37 %)
     
  • DAX

    13 920,69
    -135,65 (-0,97 %)
     
  • FTSE 100

    6 630,52
    -20,36 (-0,31 %)
     
  • Nasdaq

    12 655,62
    -67,86 (-0,53 %)
     
  • S&P 500

    3 780,53
    +12,06 (+0,32 %)
     
  • Nikkei 225

    28 864,32
    -65,79 (-0,23 %)
     
  • HANG SENG

    29 098,29
    -138,50 (-0,47 %)
     
  • GBP/USD

    1,3818
    -0,0076 (-0,55 %)
     

Jean-Marie Le Pen et sa femme en bisbille avec le fisc : 300.000 euros en jeu

·1 min de lecture

Ce vendredi 22 janvier, la section du contentieux du Conseil d’Etat examinait le recours de Jeannine Paschos (dite Jany) et Jean-Marie Le Pen, font savoir nos confrères de Capital ce mercredi 27 janvier. Le couple, qui vient de célébrer son mariage religieux, a demandé l'annulation d'un redressement et des pénalités au fisc. Il est question d'un peu plus de 300 000 euros. Deux de leurs litiges financiers sont à l'étude.

Un premier litige concerne un virement de 324 240 euros provenant d’un gérant de fortune suisse, Prium Finance SA, arrivé sur le compte de Jeannine Paschos en 2008. Une somme qui ne se trouvait pas notifiée sur la déclaration d’impôt sur le revenu du couple. "Après avoir diligenté un contrôle, l’administration fiscale, qui soupçonne le couple d’avoir détenu un compte helvétique sans le déclarer, avait réintégré la totalité du montant dans leur revenu imposable et réclamé près de 280.000 euros !" rapportent nos confrères.

Jany et Jean-Marie Le Pen ont formellement démenti avoir un compte en Suisse, chez Prium Finance SA. "La somme incriminée serait issue du remboursement partiel d’un prêt de 503 000 euros consenti en 2005 par Jeannine Paschos à Gérald Gérin, majordome de Jean-Marie Le Pen et ex-trésorier de l'association de financement électoral Cotelec" a expliqué le couple à la justice. Pour eux, cette somme d'argent n'était pas soumise à l'impôt sur le revenu.

Dans quelques semaines, le couple Le Pen devrait être fixé sur son sort. Sans grand espoir d'en sortir (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Gabriel Attal « pas casse cou » : pourquoi certains le pressent de se lancer pour les Régionales
"Qu'est-ce que je peux faire de plus ?" : Jean Castex ému face à la détresse des étudiants
Gérald Darmanin : ce "moment de gêne et d'excitation" avec la femme qui l'accuse de viol
Melania Trump s'explique (enfin) sur la veste "Je m'en fiche" qui avait suscité la polémique
PHOTOS - Charlene de Monaco : sa fille de 6 ans Gabriella ultra stylée en Dior