Marchés français ouverture 5 h 58 min
  • Dow Jones

    34 742,82
    -34,94 (-0,10 %)
     
  • Nasdaq

    13 401,86
    -350,38 (-2,55 %)
     
  • Nikkei 225

    28 986,84
    -531,50 (-1,80 %)
     
  • EUR/USD

    1,2132
    -0,0003 (-0,02 %)
     
  • HANG SENG

    28 595,66
    -14,99 (-0,05 %)
     
  • BTC-EUR

    45 830,71
    -3 099,77 (-6,34 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 457,66
    -103,64 (-6,64 %)
     
  • S&P 500

    4 188,43
    -44,17 (-1,04 %)
     

Jean-Luc Reichmann évoque le handicap de sa petite sœur chez Yann Barthes

·1 min de lecture

Lorsqu'il s'agit d'évoquer sa vie de famille, Jean-Luc Reichmann opte pour une certaine discrétion. Mais en s'inspirant des conseils de sa sœur Marie-Laure pour son rôle dans Léo Matteï, l'animateur (qui a affronté le coronavirus) a accepté de déroger à ses habitudes sur le plateau de Quotidien ce lundi 19 avril (comme l'a repéré le magazine Closer). Yann Barthès lui a alors demandé pourquoi sa voix dans la fiction est différente de celle qu'il emploie aux manettes des 12 coups de midi. Atteinte de surdité profonde, Marie-Laure n'y est pas pour rien. "Elle m'a aidé à trouver le timbre juste, l'intonation juste, le juste mot aussi parce qu'elle lit sur les lèvres", a-t-il confié. Et l'intéressée n'a pas voulu laisser son frère aîné sans soutien. "Elle m'a envoyé un SMS pour me dire qu'elle regardait l'émission actuellement", a poursuivi Jean-Luc Reichmann face à Yann Barthès, "donc j'embrasse ma petite sœur Marie-Laure."

Dans la foulée, le présentateur phare de TF1 a salué un choix engagé de l'émission Quotidien qui ne peut que faciliter le combat quotidien, parfois éprouvant, des personnes atteintes de surdité. "Merci, votre émission est sous-titrée", a-t-il déclaré, confiant ensuite que sa sœur lui en a fait la révélation avec un message. Un geste en corrélation avec son propre combat pour ceux et celles qui vivent avec le même handicap que Marie-Laure. Lutte de longue date : dès ses premiers pas sur le PAF dans Les Z'amours, il a tenu à faire évoluer le paysage médiatique lorsque (...)

Lire la suite sur le site de GALA

PHOTO - Ingrid Chauvin : une nouvelle coiffure... et déjà "une petite galère" !
"Rien n'a été résolu" : non, le prince Harry n'a pas ouvert son cœur à Charles
L'affront de Meghan Markle et Harry à la reine : leur drôle d'excuse
Melania Trump "n'est pas passée sur le billard" : quand Donald Trump complimentait sa femme
Eric Dupond-Moretti étrille Marine Le Pen et l'invite "à reprendre ses études de droit"