La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 073,35
    +190,02 (+3,23 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 533,17
    +96,88 (+2,82 %)
     
  • Dow Jones

    31 500,68
    +823,32 (+2,68 %)
     
  • EUR/USD

    1,0559
    +0,0034 (+0,33 %)
     
  • Gold future

    1 828,10
    -1,70 (-0,09 %)
     
  • BTC-EUR

    20 239,93
    -17,88 (-0,09 %)
     
  • CMC Crypto 200

    462,12
    +8,22 (+1,81 %)
     
  • Pétrole WTI

    107,06
    +2,79 (+2,68 %)
     
  • DAX

    13 118,13
    +205,54 (+1,59 %)
     
  • FTSE 100

    7 208,81
    +188,36 (+2,68 %)
     
  • Nasdaq

    11 607,62
    +375,43 (+3,34 %)
     
  • S&P 500

    3 911,74
    +116,01 (+3,06 %)
     
  • Nikkei 225

    26 491,97
    +320,72 (+1,23 %)
     
  • HANG SENG

    21 719,06
    +445,19 (+2,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,2270
    +0,0009 (+0,07 %)
     

Jean-Luc Moudenc (Toulouse) : "90 000 voitures en moins grâce au téléphérique"

SOMMET DU BIEN COMMUN - En prélude au Sommet "Sauver le bien commun", qui se tient à Toulouse les 19 et 20 mai, Jean-Luc Moudenc, maire et président de la Métropole, développe les enjeux du transport du futur.

Challenges - Comment Toulouse veut-elle prendre sa part dans les transports décarbonés du futur ?

Jean-Luc Moudenc - Faire de Toulouse une métropole plus mobile est une de nos principales priorités, en proposant des alternatives à la voiture. Dans quelques jours, le 14 mai, les Toulousains pourront profiter de Téléologies, le plus grand téléphérique urbain de France. Il permettra aux voyageurs de gagner 30 minutes par rapport à un trajet en voiture, entre l’Oncopole, le CHU de Rangueil et l’Université Paul Sabatier. 100% électrique, ce moyen de transport est 30 fois moins polluant qu’une automobile. Toulouse Métropole a également racheté à l’Etat 38 hectares de l’ancien aéroport militaire de Francazal pour expérimenter les mobilités du futur. Le site accueille déjà les voitures autonomes d’Easymile et la piste d’essais du train à sustentation magnétique "Hyperloop". Dès 2024, il sera le plus grand technocampus d’Europe dédié à l’hydrogène vert et contribuera à faire de Toulouse l’un des grands leaders de l’aviation verte.

La 3e ligne de métro contribuera-t-elle à décarboner les mobilités dans la métropole ?

Grâce à elle, il y aura 90.000 voitures en moins chaque jour sur le périphérique toulousain. Le projet est aussi bon pour le pouvoir d’achat puisque 20 millions de litres d’essence seront rendus aux habitants de la métropole. Desservant 200.000 emplois, une personne sur deux pourra se rendra au travail en métro, raison pour laquelle je porte ce projet avec force depuis 2014. Il constitue l’alternative la plus efficace pour réduire les embouteillages et améliorer durablement la qualité de l’air que nous respirons. Le chantier débute à la fin de l’année.

Le transport urbain de demain passera-t-il aussi par le vélo ? Quelles sont vos ambitions sur ce sujet ?

Le vélo est un des engagements forts du mandat. Toulouse Métropole va investir 80 à 100 millions d’euros pour l’amélioration des pistes existantes et la création du Réseau Express Vélo, dont les 13 lignes s’[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles