La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 568,82
    +87,23 (+1,35 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 109,10
    +50,05 (+1,23 %)
     
  • Dow Jones

    35 061,55
    +238,20 (+0,68 %)
     
  • EUR/USD

    1,1770
    -0,0003 (-0,02 %)
     
  • Gold future

    1 802,10
    -3,30 (-0,18 %)
     
  • BTC-EUR

    29 456,45
    +596,30 (+2,07 %)
     
  • CMC Crypto 200

    786,33
    -7,40 (-0,93 %)
     
  • Pétrole WTI

    72,17
    +0,26 (+0,36 %)
     
  • DAX

    15 669,29
    +154,75 (+1,00 %)
     
  • FTSE 100

    7 027,58
    +59,28 (+0,85 %)
     
  • Nasdaq

    14 836,99
    +152,39 (+1,04 %)
     
  • S&P 500

    4 411,79
    +44,31 (+1,01 %)
     
  • Nikkei 225

    27 548,00
    +159,80 (+0,58 %)
     
  • HANG SENG

    27 321,98
    -401,86 (-1,45 %)
     
  • GBP/USD

    1,3754
    -0,0013 (-0,10 %)
     

Jean-Luc Mélenchon enfariné en pleine manifestation devant les caméras : "Ça serait bien que ça s'arrête" (VIDEO)

·1 min de lecture

En ce moment, le climat en France est particulièrement délétère envers la classe politique. Mardi dernier, alors que le président de la République se trouvait à Tain l'Hermitage dans la Drôme et qu'il saluait des badauds derrière une barrière, un jeune homme aux cheveux longs a giflé le chef de l'Etat. Ces images, d'une rare violence, ont fait le tour des réseaux sociaux et Emmanuel Macron a reçu le soutien des hommes et des femmes politiques de tous bords. Quelques jours plus tard, Damien Tarel, le gifleur en question, a été jugé en comparution immédiate et a écopé de 18 mois de prison, dont quatre ferme et mandat de dépôt. Ce geste sans conséquence pour le président démontre tout de même la montée de la violence en France et de la colère envers la classe politique.

Emmanuel Macron n'est pas le seul à faire face à la violence de ses opposants. Ce vendredi 11 juin, alors qu'il était en campagne pour les élections régionales, le député LREM François de Rugy a été enfariné aux abords d'une terrasse. Très rapidement, l'ancien président de l'Assemblée Nationale a pris la parole sur les réseaux sociaux. "Merci aux policiers qui ont interpellé 'l’enfarineuse' qui s’en est prise à moi, alors que j’étais dans le centre-ville de Nantes, en terrasse, avec des militants après une action de campagne. Je dépose plainte. Le débat, toujours. Les agressions physiques, jamais", a-t-il écrit sur Twitter.

Ce samedi 12 juin, une manifestation contre l'extrême-droite se tenait à Paris et le cortège (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Eric Dupond-Moretti s'emporte violemment contre un élu RN en faisant référence aux "vidéos érotiques" de Julien Odoul
Brigitte Macron très élégante, la reine Elizabeth II tout sourire et bien entourée… Retour en photos sur le premier jour du G7 2021
Thomas Pesquet pas très sérieux pendant les entraînements d'urgence à bord de l'ISS ! (PHOTO)
"C'est malhonnête" : Cécile de Ménibus défend Sud Radio face à un internaute en colère
Prince Philip : Elisabeth II touchée par un geste symbolique en l'honneur de son défunt époux

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles