Marchés français ouverture 7 h 51 min
  • Dow Jones

    34 022,04
    -461,68 (-1,34 %)
     
  • Nasdaq

    15 254,05
    -283,64 (-1,83 %)
     
  • Nikkei 225

    27 935,62
    0,00 (0,00 %)
     
  • EUR/USD

    1,1322
    0,0000 (-0,00 %)
     
  • HANG SENG

    23 658,92
    +183,66 (+0,78 %)
     
  • BTC-EUR

    50 497,27
    -348,69 (-0,69 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 442,71
    -26,37 (-1,79 %)
     
  • S&P 500

    4 513,04
    -53,96 (-1,18 %)
     

Qui est Jean-Louis Girodolle, l'héritier émancipé de Mathieu Pigasse à la tête de Lazard France?

·2 min de lecture

A la tête de la branche parisienne de la banque franco-américaine Lazard depuis deux ans, le "frère de sang" de Matthieu Pigasse, et son ex-bad cop, impose ses qualités de deal maker: imaginatif, analytique, voire obsessionnel.

Vous voulez savoir qui est le vrai Jean-Louis Girodolle? Bon courage!", nous a prévenu l'un de ses amis. Lorsque nous reçoit enfin le directeur général de Paris, c'est dans une salle de réunion anonyme. Même les murs ne doivent rien dire de lui. Contre toute attente pourtant, après une heure et demie de face-à-face, il nous conduit à son bureau et lève, partiellement, le voile. Une grande œuvre joyeusement colorée du duo d'artistes les frères Quistrebert et deux autres, plus petites, plus réfléchies, de la photographe Laure Tiberghien, décorent l'espace. "J'aime l'aléatoire, l'imprévisible de la matière qui dirige, le jeu de la lumière pure sur le médium", confie-t-il. Il est passionné de photographie. Banquier et art contemporain? L'association aurait tout du lieu commun parisien. Chez Jean-Louis Girodolle, elle révèle un rapport cérébral au monde. "C'est un intello obsessionnel. Quand il vient chez moi, il veut tout comprendre de la généalogie d'une œuvre" , dit le galeriste Kamel Mennour. L'art qu'il apprécie est construit, géométrique, parfois expérimental. A l'image de son esprit analytique et de sa réputation de deal maker.

Héritier naturel

Le banquier, qui aime se déplacer dans les couloirs de Lazard à grandes enjambées, a le costume et le regard sombres. Sa carrure est imposante, son teint hâlé et sa barbe taillée avec soin. Voilà deux ans qu'il dirige la branche française de la maison franco-américaine vieille de 171 ans, après le . En huit jours de psychodrame, la succession était actée à la faveur de son héritier naturel et compagnon de route, qui, depuis plus de dix ans, dirigeait officieusement le quotidien de la maison. L'amitié fusionnelle entre ces deux hommes est centrale dans l'histoire de Girodolle.

Culture interne féroce

Aujourd'hui, les étoiles semblent s'aligner pour cette banque du boulevard Haussmann. L'abondance de liquidités depuis la crise sanitaire a marqué le début d'une ère exceptionnelle pour les fusions et acquisitions. Et si toutes [...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles