Publicité
Marchés français ouverture 8 h 55 min
  • Dow Jones

    39 150,33
    +15,53 (+0,04 %)
     
  • Nasdaq

    17 689,36
    -32,24 (-0,18 %)
     
  • Nikkei 225

    38 596,47
    -36,53 (-0,09 %)
     
  • EUR/USD

    1,0695
    -0,0011 (-0,11 %)
     
  • HANG SENG

    18 028,52
    -306,78 (-1,67 %)
     
  • Bitcoin EUR

    59 607,39
    -519,75 (-0,86 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 313,81
    -46,52 (-3,42 %)
     
  • S&P 500

    5 464,62
    -8,55 (-0,16 %)
     

Jean-Jacques Goldman, ce patrimoine immobilier qui lui rapporte gros

Getty Images

Loin des strass et des paillettes du show-business, Jean-Jacques Goldman semble mener une vie en toute simplicité et à l'abri des regards indiscrets. La star de la chanson française, retirée de la scène musicale et médiatique depuis près de vingt ans, peut profiter de sa fortune générée par les faraminuex bénéfices que lui procurent les droits d'auteur sur ses tubes, mais également d'un important patrimoine immobilier.

Selon le magazine Ciné Télé Revue du jeudi 7 septembre, la fortune du chanteur de 71 ans, "dont les chiffres sont secrets", "rivalise avec ceux de grands patrons". "Plusieurs sources évoquent une rente de plus de 2 millions d’euros de royalties et des revenus colossaux tirés d’un patrimoine immobilier", indiquent nos confrères. Jean-Jacques Goldman serait notamment propriétaire d'un hôtel particulier situé dans le 6e arrondissement de Paris, selon une enquête du Point, parue le 3 août dernier. Un bien qui lui permettrait de loger sa famille et ses proches.

L'artiste, qui a vendu 28,5 millions d'albums et qui se place en troisième position du classement des ventes françaises, derrière Johnny Hallyday et Michel Sardou, toucherait près de 2 millions d'euros de droits d'auteur chaque année. Ces revenus sont générés par les ventes, les écoutes et les diffusions radio de ses chansons. Ses tubes sont diffusés 80 à 90 fois par jour. Le 8 août dernier, ils ont par exemple résonné… 126 fois sur l’ensemble des ondes françaises.

Très discret, Jean-Jacques Goldman fait l'objet (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite