La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 073,35
    +190,02 (+3,23 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 533,17
    +96,88 (+2,82 %)
     
  • Dow Jones

    31 500,68
    +823,32 (+2,68 %)
     
  • EUR/USD

    1,0559
    +0,0034 (+0,33 %)
     
  • Gold future

    1 828,10
    -1,70 (-0,09 %)
     
  • BTC-EUR

    20 146,36
    -23,71 (-0,12 %)
     
  • CMC Crypto 200

    462,12
    +8,22 (+1,81 %)
     
  • Pétrole WTI

    107,06
    +2,79 (+2,68 %)
     
  • DAX

    13 118,13
    +205,54 (+1,59 %)
     
  • FTSE 100

    7 208,81
    +188,36 (+2,68 %)
     
  • Nasdaq

    11 607,62
    +375,43 (+3,34 %)
     
  • S&P 500

    3 911,74
    +116,01 (+3,06 %)
     
  • Nikkei 225

    26 491,97
    +320,72 (+1,23 %)
     
  • HANG SENG

    21 719,06
    +445,19 (+2,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,2270
    +0,0009 (+0,07 %)
     

Jean-Baptiste Djebbari se recycle dans l’hydrogène, mais ses mouvements seront surveillés

Hopium vient d’annoncer que le futur ancien ministre délégué aux transports, Jean-Baptiste Djebbari, allait être proposé comme administrateur de l’entreprise. Une nomination qui fait réagir autant sur le calendrier des annonces que sur les possibles conflits d’intérêts qui pourraient en découler.

En attendant le remaniement officiel, c’est une autre nomination qui a attiré l’attention sur les réseaux sociaux ce lundi 16 mai. Alors que la démission de Jean Castex et son gouvernement n’avait pas encore actée à ce moment-là, l’ancien ministre délégué aux transports, Jean-Baptiste Djebbari, avait apparemment déjà trouvé son prochain poste au sein d’une entreprise prometteuse de la filière hydrogène.

C’est au travers d’un communiqué de presse de l’entreprise Hopium que l’on a appris qu’un poste d’administrateur a été proposé à Jean-Baptiste Djebbari, et que cette nomination sera soumise au conseil d’administration de la société en juin. La société Hopium se définit comme le premier constructeur français de véhicules haut de gamme à hydrogène, même si leur premier véhicule ne devrait pas voir le jour avant 2025. Quand on sait que l’ancien ministre a souvent œuvré en faveur du développement de l’hydrogène en France, cela soulève quelques interrogations.

La Haute Autorité

[Lire la suite]

Abonnez-vous aux newsletters Numerama pour recevoir l’essentiel de l’actualité https://www.numerama.com/newsletter/

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles