Marchés français ouverture 7 h 17 min
  • Dow Jones

    34 022,04
    -461,68 (-1,34 %)
     
  • Nasdaq

    15 254,05
    -283,64 (-1,83 %)
     
  • Nikkei 225

    27 875,27
    -60,35 (-0,22 %)
     
  • EUR/USD

    1,1320
    -0,0003 (-0,02 %)
     
  • HANG SENG

    23 658,92
    +183,66 (+0,78 %)
     
  • BTC-EUR

    50 269,57
    -807,90 (-1,58 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 446,18
    -22,90 (-1,56 %)
     
  • S&P 500

    4 513,04
    -53,96 (-1,18 %)
     

"J'aurais des questions à leur poser" : la députée Coralie Dubost évoque ses agresseurs

·1 min de lecture

"Je vais mieux" : agressée avec son compagnon dans une rue de Paris, la semaine dernière, la députée LREM Coralie Dubost est revenue sur ce moment au micro de Punchline sur CNews et Europe 1. La parlementaire de la majorité, qui ne croit pas à une "agression politique" à son encontre, mais "aurait des questions à poser" aux auteurs des faits. "Je pense que c'est une agression fortuite due probablement [à des] causes sociales, de grande précarisation avec du fantasme sur ce qu'on peut imaginer d'une bourgeoisie à la française. Je pense qu'ils ont tort", a affirmé la députée.

Défense de la méritocratie

Sur Europe 1 et CNews, la députée s'est ensuite lancée dans une défense de la méritocratie : "Moi, j'ai travaillé pour payer mes études en grande partie. Là où je suis aujourd'hui, je le dois à mon labeur, à mon sérieux, à mon engagement et à beaucoup de chance dans les rencontres que j'ai faites dans ma vie et la confiance qu'on m'a accordée. Et la vie, c'est fait de ça, de travail, de sérieux, de détermination et de capacité à répondre 'oui' quand quelqu'un d'adulte ou de plus avancé dans la vie que vous vous tend la main. Et on ne progresse pas dans la vie en passant son temps à détruire."

Pour l'heure, l'enquête n'a pas permis de retrouver les agresseurs de Coralie Dubost. Son sac à main, la montre Rolex de son mari, d'une valeur de 12.000 euros, ainsi que son portefeuille contenant 2.000 euros en espèces et un badge d'accès à l'Assemblée nationale ont été dérobés. "Je s...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles