La bourse ferme dans 1 h 17 min
  • CAC 40

    5 599,58
    -17,69 (-0,31 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 596,57
    -6,10 (-0,17 %)
     
  • Dow Jones

    30 890,41
    +76,15 (+0,25 %)
     
  • EUR/USD

    1,2129
    +0,0045 (+0,38 %)
     
  • Gold future

    1 834,20
    +4,30 (+0,23 %)
     
  • BTC-EUR

    30 486,64
    +313,65 (+1,04 %)
     
  • CMC Crypto 200

    730,65
    +15,46 (+2,16 %)
     
  • Pétrole WTI

    52,57
    +0,21 (+0,40 %)
     
  • DAX

    13 827,30
    -21,05 (-0,15 %)
     
  • FTSE 100

    6 702,49
    -18,16 (-0,27 %)
     
  • Nasdaq

    13 109,81
    +111,30 (+0,86 %)
     
  • S&P 500

    3 786,40
    +18,15 (+0,48 %)
     
  • Nikkei 225

    28 633,46
    +391,25 (+1,39 %)
     
  • HANG SENG

    29 642,28
    +779,51 (+2,70 %)
     
  • GBP/USD

    1,3612
    +0,0026 (+0,19 %)
     

Jauge de 30 personnes dans les lieux de culte : "On infantilise et on méprise les croyants", dénonce l'évêque de Bayonne

franceinfo
·1 min de lecture

Les offices dans les lieux de culte seront à nouveau permis à partir de samedi 28 novembre, sous réserve du respect d'une jauge "d'abord (de) 30 personnes" maximum a confirmé Jean Castex lors d'une conférence de presse ce jeudi. Cette jauge pourra évoluer lors de la deuxième phase du déconfinement, le 15 décembre."On infantilise et on méprise les croyants", s'indigne Monseigneur Marc Aillet, évêque du diocèse de Bayonne, Lescar et Oloron (Pyrénées-Atlantiques), ce jeudi sur franceinfo.

>> Suivez les dernières informations sur l'épidémie de Covid-19.

"On ne comprend absolument pas cette obstination du Premier ministre à nous imposer une règle qui est absolument inapplicable", a ajouté l'évêque qui dénonce "une dictature sanitaire qui devient une dictature tout court".

franceinfo : Êtes-vous déçu par les annonces de Jean Castex ?

Monseigneur Marc Aillet : Je suis déçu et je suis sidéré. Cela met en cause la parole présidentielle parce que le président de la République, après son allocution [mardi 24 novembre] et après une intervention de Mgr Eric de Moulins-Beaufort, président de la Conférence des évêques de France, a assuré qu'il donnerait des directives à son gouvernement (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi