Marchés français ouverture 3 h 22 min
  • Dow Jones

    35 064,25
    +271,55 (+0,78 %)
     
  • Nasdaq

    14 895,12
    +114,62 (+0,78 %)
     
  • Nikkei 225

    27 744,24
    +16,14 (+0,06 %)
     
  • EUR/USD

    1,1827
    -0,0010 (-0,08 %)
     
  • HANG SENG

    26 118,54
    -86,15 (-0,33 %)
     
  • BTC-EUR

    34 178,47
    +643,84 (+1,92 %)
     
  • CMC Crypto 200

    996,31
    +20,42 (+2,09 %)
     
  • S&P 500

    4 429,10
    +26,44 (+0,60 %)
     

Japon : Toyota, Panasonic, Fujitsu… les JO de Tokyo “toxiques” pour les sponsors !

·1 min de lecture

Toyota, Panasonic, Fujitsu... Les nombreux sponsors japonais des Jeux olympiques de Tokyo continuent de marcher sur des œufs à deux jours de la cérémonie d'ouverture. "Les Jeux olympiques se sont transformés en quelque chose de toxique à Tokyo, où ils ont un soutien très faible du grand public", a commenté Jules Boykoff, universitaire américain spécialiste du sport et de la politique. Pour les sponsors nippons, "être associé à un événement aussi impopulaire est devenu risqué au niveau de leur image de marque. C'est du jamais vu dans l'histoire politique des Jeux olympiques", selon Jules Boykoff.

"La marque des Jeux olympiques de Tokyo a complètement perdu sa bonne réputation. Donc pour les sponsors japonais, il est préférable de dire qu'ils ne vont pas exploiter leurs droits associés à l'événement plutôt que de les exercer", a renchéri Taisuke Matsumoto, avocat d'affaires spécialiste du sport. Lundi, le géant mondial de l'automobile Toyota a annoncé que ses dirigeants n'assisteraient pas à la cérémonie d'ouverture de vendredi.

Le constructeur cherche ainsi à s'aligner sur le grand public, exclu de la cérémonie comme de la quasi-totalité des compétitions des JO à cause du coronavirus. D'autres sponsors japonais ont suivi. Les patrons de Panasonic et Bridgestone n'iront pas non plus à la cérémonie par exemple, ni les responsables des groupes technologiques NEC et Fujitsu, selon des porte-parole de ces sociétés.

>> A lire aussi - Jeux Olympiques de Tokyo : face à la pandémie, la décision (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Chine : Hong Kong face à une pauvreté galopante, "trop de gens sans emploi"
Netflix parie sur un nouveau service pour attirer plus de clients
Voici les meilleures compagnies aériennes en 2021
Covid-19 : bonne nouvelle pour le vaccin de Sanofi Pasteur
Les commerçants de l'habillement déçus par le premier bilan des soldes d'été

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles