La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 515,75
    +105,17 (+1,64 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 808,86
    +68,55 (+1,83 %)
     
  • Dow Jones

    33 212,96
    +575,77 (+1,76 %)
     
  • EUR/USD

    1,0739
    +0,0006 (+0,05 %)
     
  • Gold future

    1 857,30
    +3,40 (+0,18 %)
     
  • BTC-EUR

    26 900,61
    +29,21 (+0,11 %)
     
  • CMC Crypto 200

    625,79
    -3,71 (-0,59 %)
     
  • Pétrole WTI

    115,07
    +0,98 (+0,86 %)
     
  • DAX

    14 462,19
    +230,90 (+1,62 %)
     
  • FTSE 100

    7 585,46
    +20,54 (+0,27 %)
     
  • Nasdaq

    12 131,13
    +390,48 (+3,33 %)
     
  • S&P 500

    4 158,24
    +100,40 (+2,47 %)
     
  • Nikkei 225

    26 781,68
    +176,84 (+0,66 %)
     
  • HANG SENG

    20 697,36
    +581,16 (+2,89 %)
     
  • GBP/USD

    1,2631
    +0,0025 (+0,20 %)
     

Japon: le barrage anti-Omicron s'effondre

·2 min de lecture

Malgré le bouclage des frontières, la vague Omicron s’abat sur une population encore très préservée. Sans troisième dose pour renforcer sa protection.

“Mais où nous emmenez-vous ?” “On ne sait pas. On va demander…”, répondent ceux chargés des quelques dizaines de passagers arrivés ce jour à l’aéroport de Tokyo-Narita. La réponse ne viendra jamais. Mais après 2 tests PCR négatifs, 8 heures de vol et 4 heures éreintantes de formalités, cette dizaine d’arrivants au Japon n’a plus le cœur à protester. Ils sont venus de l’étranger ; ils en paieront le prix en s’isolant six jours dans un lieu réquisitionné par le gouvernement. Destination inconnue. En général cela se passe dans un hôtel très correct. Cette fois, faute de place, le bus les dépose au bout d’une heure au… dortoir étudiant de l’académie de police de Fuchu. Les locaux sont propres mais spartiates, voire vétustes. Internet et la télévision fonctionnent par intermittence. Tout comme le chauffage alors qu’il ne fait pas dix degrés.

Lire aussi

À quoi s’ajoutent les règles vexatoires du lieu: les chambres ont une véranda mais les pensionnaires n’ont pas le droit d’y aller. Et interdiction de poster des photos de la chambre sur les réseaux sociaux. On remarque parmi cette communauté de pensionnaires, plutôt dans la fleur de l’âge, une Japonaise âgée de… 82 ans. Tous séjourneront six jours puis seront renvoyés à l’aéroport de Tokyo-Narita, à charge pour eux de rejoindre leur domicile par leurs propres moyens, sans utiliser les transports publics. Cette dame n’est peut-être pas la plus à plaindre. Au ministère des Affaires Étrangères nippon, un diplomate est devenu célèbre en interne pour être reparti à son point de départ après avoir mal rempli ses papiers. Destination: Kigali, Rwanda. 60 heures de vol en quelques jours.

Tension face à la vague Omicron

“À Narita, on m’a expliqué que normalement les dortoirs sont réservés aux Japonais en bonne santé, pas aux retraités ni aux étrangers”, raconte une résidente américaine actuellement en quarantaine. La dame de 82 ans ne devrait pas se trouver là ; mais qu'elle ait abouti à un tel point de chute trahit l'extraordinai[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles