Marchés français ouverture 3 h 22 min
  • Dow Jones

    34 196,82
    +322,58 (+0,95 %)
     
  • Nasdaq

    14 369,71
    +97,98 (+0,69 %)
     
  • Nikkei 225

    29 093,00
    +217,77 (+0,75 %)
     
  • EUR/USD

    1,1945
    +0,0010 (+0,08 %)
     
  • HANG SENG

    29 198,38
    +315,92 (+1,09 %)
     
  • BTC-EUR

    29 247,22
    +1 585,16 (+5,73 %)
     
  • CMC Crypto 200

    840,25
    +53,63 (+6,82 %)
     
  • S&P 500

    4 266,49
    +24,65 (+0,58 %)
     

Janssen rapporte de nouvelles données pour le ciltacabtagène autoleucel (cilta-cel), une thérapie expérimentale à cellules CAR-T ciblant l'antigène de maturation des cellules B (BCMA), illustrant des réponses approfondies ...

·15 min de lecture

Les données provenant du suivi à dix-huit mois de l'étude pivot CARTITUDE-1, qui incluent les données relatives à la survie sans progression de la maladie, vont être présentées lors de la réunion annuelle de l'ASCO et de l'EHA

Les conclusions de l'étude CARTITUDE-2 de Phase 2 seront présentées pour la première fois

Janssen rapporte de nouvelles données pour le ciltacabtagène autoleucel (cilta-cel), une thérapie expérimentale à cellules CAR-T ciblant l'antigène de maturation des cellules B (BCMA), illustrant des réponses approfondies et durables chez les patients atteints de myélome multiple récidivant ou réfractaire

Les sociétés pharmaceutiques Janssen de Johnson & Johnson ont annoncé aujourd'hui que les nouvelles données sur le ciltacabtagène autoleucel (cilta-cel), une thérapie expérimentale à cellules CAR-T ciblant l'antigène de maturation des cellules B (BCMA), ont démontré une efficacité continue et des réponses durables chez les patients lourdement prétraités atteints de myélome multiple récidivant ou réfractaire.1 Les résultats actualisés de l'étude CARTITUDE-1 de Phase 1b/2 (n=97), et du suivi à plus long terme - 18 mois en moyenne (entre 1,5 et 30,5 mois) ont montré un taux de réponse globale de 98% - 80% des patients atteignant un taux croissant de réponse complète stricte. Ceci souligne l'augmentation de la réponse sur la durée (en comparaison avec les 67% de réponse complète stricte présentés lors du congrès annuel 2020 de l'ASH).1,2 Ces données ont également montré que 66% des patients ne présentaient pas de signes de progression de la maladie et étaient toujours vivants au bout 18 mois (intervalle de confiance [IC] de 95%, compris entre 54,9 et 75,0).1 Les plus récentes conclusions présentées lors de la réunion annuelle de l'American Society of Clinical Oncology (ASCO) ont indiqué 81% de survie globale à 18 mois (IC de 95%, compris entre 71,4 et 87,6)1 et des taux de réponse comparables (entre 95% et 100%) dans des sous-groupes et traitements prédéfinis (Résumé #8005).1 Les données de l'étude CARTITUDE-1 ont soutenu la soumission, en avril 2021, d'une demande d'autorisation de mise sur le marché auprès de l'Agence européenne des médicaments.3

"Les résultats observés en termes d'efficacité chez les patients lourdement prétraités atteints de myélome multiple recevant du ciltacabtagène autoleucel (cilta-cel) sont remarquables," a déclaré Saad Z. Usmani, M.D.*, chef de la division des troubles des cellules plasmatiques au Levine Cancer Institute, et investigateur principal de l'étude. "Etant donné la possibilité d'atteindre un taux de survie sans progression de la maladie et l'élévation des réponses, tels qu'observés lors du suivi à long terme, je suis confiant que le ciltacabtagène autoleucel (cilta-cel) fera partie du futur arsenal thérapeutique des patients nécessitant une option thérapeutique supplémentaire," a-t-il ajouté.

L'étude incluait des patients ayant reçu en moyenne six traitements antérieurs (entre 3 et 18).1 Tous les patients avaient déjà reçu trois classes de médicaments [un agent immunomodulateur (IMiD), un inhibiteur de la protéasome et un anticorps anti-CD38], tandis que 42 d'entre eux étaient penta-réfractaires et 99% d'entre eux étaient réfractaires au dernier traitement.1 14% des patients sont parvenus à une très bonne réponse partielle, tandis que 3% d'entre eux sont parvenus à une réponse partielle.1 La durée moyenne jusqu'à la première réponse était d'un mois (de 0,9 à 10,7 mois) et les réponses se sont approfondies au fil du temps.1 92% des patients évaluables atteints de maladie résiduelle minime (n=61) ont atteint un statut MRD négatif de 10-5 à un mois, en moyenne (de 0,8 à 7,7 mois) après la perfusion.1

Les données ont démontré un profil d'innocuité constant pour le cilta-cel et aucun nouveau signal lié à l'innocuité n'a été observé lors d'un suivi à plus long terme. 1 Les événements hématologiques indésirables les plus courants observés dans l'étude CARTITUDE-1 étaient la neutropénie (96%); l'anémie (81%); la thrombocytopénie (79%); la leucopénie (62%); et la lymphopénie (53%).1 Un syndrome de libération de cytokines (SLC) de tout grade a été observé chez 95% des patients, pendant une durée moyenne de quatre jours (de 1 à 97 jours). Dans 99% des cas, ce syndrome a disparu au bout de 14 jours. 1 95% des 92 patients atteints de SLC ont relevé des événements indésirables de grade 1/2.1 Une neurotoxicité de tout grade a été observée chez 21% (n=20) des patients, et une neurotoxicité de grade 3 ou supérieure, chez 10% (n=10) d'entre eux.1

Premiers résultats de l'étude CARTITUDE-2

Les conclusions provenant de la cohorte A (n=20) de l'étude CARTITUDE-2 de Phase 2 (NCT04133636)4 évaluant l'innocuité et l'efficacité du cilta-cel chez les patients atteints de myélome dont la maladie a progressé après de un à trois traitements antérieurs, et réfractaires à le lénalidomide, seront présentés pour la première fois lors de l'ASCO (Résumé #8013) et sous la forme d'une présentation orale au Congrès de l'European Hematology Association (EHA) (Résumé #S190).5 Les résultats de cette cohorte ont montré des réponses précoces et approfondies, au suivi de 5,8 mois en moyenne, pour un taux de réponse global de 95% - avec 45% des patients atteignant une réponse complète stricte, contre 30% des patients une réponse complète, 10% une très bonne réponse partielle et 10% une réponse partielle. 5 Le profil d'innocuité global, y compris l'incidence de la réponse complète stricte et les effets indésirables hématologiques les plus courants, était conforme aux observations du programme de développement clinique CARTITUDE.5

Sur une affiche distincte, d'autres résultats (Résumé #8028) détailleront l'incidence, l'atténuation et la gestion des effets indésirables neurologiques chez les patients de la cohorte A de l'étude CARTITUDE-2.6 Des neurotoxicités ont été relevées chez 20% (n=4) des patients; cependant, aucun mouvement ni effets indésirables neurocognitifs apparus sous traitement ni événements de neurotoxicité de Grade 3 n'a été observé chez les patients de la cohorte A.6

"Notre objectif est d'élaborer des thérapies capables d'améliorer les résultats des patients et, dans une large mesure, des patients atteints de myélome multiple lourdement prétraités qui ne disposent pas d'autre option de traitement," a affirmé Sen Zhuang, M.D., Ph.D., vice-président, Recherche et développement cliniques chez Janssen Research & Development, LLC. "Ces résultats du programme de développement clinique CARTITUDE continuent d'illustrer les promesses offertes par cilta-cel, tout en appuyant nos efforts visant à apporter, dans un avenir proche, ce traitement majeur aux patients qui en ont besoin," a-t-il poursuivi.

"Suite à la soumission, le mois dernier, d'une demande d'autorisation de mise sur le marché auprès de l'EMA pour le cilta-cel, nous avons le plaisir de pouvoir partager ces résultats significatifs avec la communauté oncologique au sens large," a déclaré Edmond Chan, hématologue en chef de la zone thérapeutique EMEA chez Janssen-Cilag Limited. "Chez Janssen, grâce à nos innovations, nous nous efforçons de redéfinir le diagnostic de cancer. J'espère qu'un jour, grâce à cilta-cel, nous pourrons offrir une nouvelle option thérapeutique aux personnes qui en ont un besoin urgent," a-t-il ajouté.

# FIN #

À propos de CARTITUDE-1

CARTITUDE-1 (NCT03548207)7 est une étude en cours de Phase 1b/2, ouverte et multicentrique, évaluant l'innocuité et l'efficacité du cilta-cel chez des adultes atteints de myélome multiple récidivant ou réfractaire, y compris 99% de patients réfractaires au dernier traitement et 88% de patients tri-réfractaires, ce qui signifie que leur cancer n'a pas répondu - ou ne répond plus - au traitement par agent immunomodulateur (IMiD), inhibiteur du protéasome et anticorps anti-CD38. 7

L'objectif principal de la section de Phase 1b de cette étude est de caractériser l'innocuité et de confirmer la posologie du cilta-cel, documentée par la première étude réalisée chez l'humain avec des cellules CAR-T LCAR-B38M (LEGEND-2).7 Sur la base du profil d'innocuité observé dans cette section de l'étude CARTITUDE-1, la section de Phase 2 a poursuivi l'évaluation de l'efficacité du cilta-cel selon la posologie de Phase 2 recommandée, avec une réponse globale pour critère d'évaluation principal.1

À propos de CARTITUDE-2

CARTITUDE-2 (NCT04133636)4 est une étude en cours de Phase 2, à groupes multiples, qui évalue l'innocuité et l'efficacité du cilta-cel chez des patients atteints de myélome multiple. La cohorte A de l'étude CARTITUDE-2 évalue les patients atteints myélome multiple progressif après 1–3 traitements antérieurs - y compris un inhibiteur du protéasome et un IMiD - réfractaires à la lénalidomide et sans exposition préalable aux agents ciblant le BCMA. Le critère d'évaluation principal est le taux négatif 10-5 de la maladie résiduelle minime (MRD).5,6

À propos du ciltacabtagène autoleucel (cilta-cel)

Le cilta-cel est un traitement expérimental à base de lymphocytes T à récepteur antigénique chimérique (CAR-T), étudié dans le cadre d'un programme de développement clinique exhaustif pour le traitement des patients atteints de myélome multiple récidivant ou réfractaire, dans les traitements précoces.2 La conception intègre un CAR-T structurellement différencié avec deux anticorps à domaine unique ciblant le BCMA.1 En décembre 2017, Janssen Biotech, Inc. (Janssen) a conclu une licence mondiale exclusive et un accord de collaboration avec Legend Biotech visant à développer et commercialiser le cilta-cel.8

En avril 2021, Janssen a annoncé avoir soumis une demande d'autorisation de mise sur le marché auprès de l'Agence européenne des médicaments, en vue de l'homologation du cilta-cel pour le traitement des patients atteints de myélome multiple récidivant et/ou réfractaire. 3 En décembre 2020, Janssen a annoncé le lancement d'une soumission en continu de sa licence pour produit biologique auprès de la FDA américaine pour le cilta-cel, finalisée au premier trimestre 2021. 9 Outre la désignation américaine de traitement révolutionnaire accordée en décembre 2019, le cilta-cel a reçu la désignation de médicament prioritaire (PRiME) de l'Agence européenne des médicaments en avril 2019, et celle de traitement révolutionnaire en Chine en août 2020.10,11 En février 2020, Janssen a également obtenu la désignation de médicament orphelin pour le cilta-cel auprès de la Commission européenne.12

À propos du myélome multiple

Le myélome multiple (MM) est un cancer du sang incurable qui commence dans la moelle osseuse et se caractérise par une prolifération excessive de plasmocytes.13 Plus de 50 918 cas de MM ont été diagnostiqués en Europe en 2020, et plus de 32 400 patients en sont décédés.14 Environ 50% des patients nouvellement diagnostiqués ne survivent pas au-delà de cinq ans après le diagnostic,15 et environ 10% des patients atteints de myélome multiple meurent dans l'année suivant le diagnostic.16

Bien que le traitement puisse aboutir à une rémission, il est malheureusement fort probable que le patient rechute étant donné qu'il n'existe actuellement aucun traitement.17 Le MM réfractaire est défini comme une maladie qui progresse dans les 60 jours suivant le dernier traitement.18 Le cancer récidivant est défini comme le retour de la maladie après une période de rémission initiale, partielle ou complète.19 Tandis que certains patients atteints de MM ne présentent absolument aucun symptôme, la plupart d'entre eux sont diagnostiqués en raison de symptômes pouvant inclure des problèmes osseux, une numération globulaire basse, une élévation du taux de calcium, des problèmes rénaux ou des infections.20 Les patients qui rechutent après un traitement avec des thérapies standard, incluant des inhibiteurs du protéasome et des agents immunomodulateurs, présentent un pronostic défavorable et nécessitent de nouvelles thérapies pour un contrôle continu de la maladie.21

À propos des sociétés pharmaceutiques Janssen de Johnson & Johnson

Chez Janssen, nous créons un avenir dans lequel la maladie appartiendra au passé. Nous sommes les sociétés pharmaceutiques de Johnson & Johnson. Nous travaillons sans relâche pour que cet avenir devienne une réalité pour les patients du monde entier, en luttant contre la maladie grâce à la science, en faisant preuve d'ingéniosité pour améliorer l'accès aux traitements et en combattant le désespoir du fond du cœur. Nous nous concentrons sur des domaines médicaux où nous pouvons avoir un impact majeur, à savoir les troubles cardiovasculaires et le métabolisme, l'immunologie, les maladies infectieuses et les vaccins, les neurosciences, l'oncologie et l'hypertension pulmonaire.

Pour en savoir plus, consultez www.janssen.com/emea. Suivez-nous sur www.twitter.com/janssenEMEA pour nos dernières nouvelles. Janssen Pharmaceutical NV, Janssen Research & Development, LLC, et Janssen-Cilag Limited sont des sociétés pharmaceutiques Janssen de Johnson & Johnson.

*Saad Z. Usmani, M.D. a été un consultant rémunéré pour Janssen; il n'a pas été rémunéré pour un quelconque travail médiatique.

# # #

Mises en garde concernant les déclarations prospectives

Le présent communiqué de presse contient des "énoncés prospectifs" au sens de la loi Private Securities Litigation Reform Act de 1995 pour ce qui concerne le ciltacabtagène autoleucel (cilta-cel). Il est conseillé au lecteur de ne pas se fier indûment à ces énoncés prospectifs. Ces énoncés sont fondés sur les attentes actuelles à l'égard d'événements futurs. Si les suppositions sous-jacentes s’avèrent inexactes ou si des risques ou incertitudes, connus ou inconnus, se matérialisent, les résultats réels pourraient différer sensiblement des attentes de Janssen Pharmaceutical NV, d'une autre société pharmaceutique Janssen et/ou de Johnson & Johnson. Les risques et incertitudes incluent, sans toutefois s’y limiter : les problèmes et incertitudes inhérents aux défis et incertitudes inhérents à la recherche et au développement produit, y compris l’incertitude quant au succès clinique et à l’obtention des autorisations réglementaires; l’incertitude quant au succès commercial; les difficultés et retards de fabrication; la concurrence, y compris les progrès technologiques, les nouveaux produits et brevets obtenus par nos concurrents; la contestation de brevets; les préoccupations quant à l’efficacité ou l’innocuité de produits, conduisant à des rappels de produits ou des actions réglementaires; les modifications des comportements et des habitudes d’achat des acheteurs de produits et services de soins de santé; les modifications des lois et réglementations en vigueur, y compris les réformes en matière de soins de santé à travers le monde; ainsi que les tendances envers la maîtrise des coûts des soins de santé. Une liste et des descriptions plus détaillées de ces risques, incertitudes et autres facteurs figurent dans le rapport annuel de Johnson & Johnson sur formulaire 10-K pour l’exercice clos au 3 janvier 2021, y compris dans les sections intitulées "Mise en garde relative aux déclarations prospectives" et "Article 1A. Facteurs de risques", et dans les rapports trimestriels les plus récents, sur le formulaire 10-Q, et dans les autres documents déposés ultérieurement par la société auprès de la Securities and Exchange Commission. Des exemplaires de ces dossiers sont disponibles en ligne sur www.sec.gov, www.jnj.com ou sur demande auprès de Johnson & Johnson. Les sociétés pharmaceutiques Janssen de Johnson & Johnson, ainsi que le groupe Johnson & Johnson, rejettent toute obligation de mise à jour des énoncés prospectifs à la suite de nouvelles informations ou d'événements ou développements futurs.

Références

1 Usmani, S. Ciltacabtagene autoleucel, a B-cell maturation antigen (BCMA)-directed chimeric antigen receptor T-cell (CAR-T) therapy, in relapsed/refractory multiple myeloma (R/R MM): Updated results from CARTITUDE-1. Abstract #8005 [Oral]. To be presented at the 2021 American Society of Clinical Oncology (ASCO) Annual Meeting.
2 Madduri, D et al. Cartitude-1: Phase 1b/2 Study of Ciltacabtagene Autoleucel, a B-Cell Maturation Antigen–Directed Chimeric Antigen Receptor T Cell Therapy, in Relapsed/Refractory Multiple Myeloma. Oral Presentation. Presented at 2020 American Society of Hematology Annual Meeting.
3 Janssen Pharmaceutica NV. Janssen Submits Marketing Authorisation Application to the European Medicines Agency Seeking Approval of BCMA CAR-T Therapy Ciltacabtagene Autoleucel (cilta-cel) for the Treatment of Relapsed and/or Refractory Multiple Myeloma. Disponible sur: https://www.janssen.com/emea/sites/www_janssen_com_emea/files/janssen_seeking_approval_of_bcma_car-t_therapy_ciltacabtagene_autoleucel_cilta-cel_for_the_treatment_of_relapsed_and_or_refractory_multiple_myeloma_1.pdf. Dernière consultation en mai 2021.
4 ClinicalTrials.gov. A Study of JNJ-68284528, a Chimeric Antigen Receptor T Cell (CAR-T) Therapy Directed Against B-cell Maturation Antigen (BCMA) in Participants With Multiple Myeloma (CARTITUDE-2). Disponible sur: https://clinicaltrials.gov/ct2/show/NCT04133636. Dernière consultation en mai 2021.
5 Agha, M. Efficacy and Safety of the BCMA-Directed CAR-T Cell Therapy, Ciltacabtagene Autoleucel, in Patients With Progressive Multiple Myeloma After 1–3 Prior Lines of Therapy: Initial Results From CARTITUDE-2. Abstract #8013 [affiche]. Sera présentée au congrès annuel 2021 de l'American Society of Clinical Oncology (ASCO).
6 Einsele H. Incidence, mitigation, and management of neurologic adverse events in patients with multiple myeloma (MM) treated with ciltacabtagene autoleucel (cilta-cel) in CARTITUDE-2. Abstract #8028 [affiche]. Sera présentée au congrès annuel 2021 de l'American Society of Clinical Oncology (ASCO).
7 ClinicalTrials.gov. A Study of JNJ-68284528, a Chimeric Antigen Receptor T Cell (CAR-T) Therapy Directed Against B-Cell Maturation Antigen (BCMA) in Participants With Relapsed or Refractory Multiple Myeloma (CARTITUDE-1). Disponible sur: https://clinicaltrials.gov/ct2/show/NCT03548207. Dernière consultation en mai 2021.
8 JnJ.com Janssen Enters Worldwide Collaboration and License Agreement with Chinese Company Legend Biotech to Develop Investigational CAR-T Anti-Cancer Therapy. Disponible sur: https://www.jnj.com/media-center/press-releases/janssen-enters-worldwide-collaboration-and-license-agreement-with-chinese-company-legend-biotech-to-develop-investigational-car-t-anti-cancer-therapy. Dernière consultation en mai 2021.
9 JnJ.com. Janssen Initiates Rolling Submission of a Biologics License Application to U.S. FDA for BCMA CAR-T Therapy Ciltacabtagene Autoleucel (cilta-cel) for the Treatment of Relapsed and/or Refractory Multiple Myeloma. Disponible sur: https://www.janssen.com/janssen-initiates-rolling-submission-biologics-license-application-us-fda-bcma-car-t-therapy. Dernière consultation en mai 2021.
10 JnJ.com. Janssen Announces BCMA CAR-T Therapy JNJ-4528 Granted U.S. FDA Breakthrough Therapy Designation for the Treatment of Relapsed or Refractory Multiple Myeloma. Disponible sur: https://www.janssen.com/janssen-announces-bcma-car-t-therapy-jnj-4528-granted-us-fda-breakthrough-therapy-designation. Dernière consultation en mai 2021.
11 JnJ.com. Janssen Announces Investigational CAR-T Therapy JNJ-68284528 Granted PRIME Designation by the European Medicines Agency. Disponible sur: https://www.jnj.com/janssen-announces-investigational-car-t-therapy-jnj-68284528-granted-prime-designation-by-the-european-medicines-agency. Dernière évaluation en mai 2021.
12 Agence européenne des médicaments (EMA). Résumé public de l'avis sur la désignation orpheline. Disponible sur: https://www.ema.europa.eu/en/documents/orphan-designation/eu/3/20/2252-public-summary-positive-opinion-orphan-designation-autologous-human-t-cells-genetically_en.pdf. Dernière évaluation en mai 2021.
13 American Society of Clinical Oncology. Multiple myeloma: introduction. Disponible sur: https://www.cancer.net/cancer-types/multiple-myeloma/introduction. Dernière consultation en mai 2021.
14 GLOBOCAN 2020. Cancer Today Population Factsheets: Europe Region. Disponible sur: https://gco.iarc.fr/today/data/factsheets/populations/908-europe-fact-sheets.pdf. Dernière consultation en mai 2021.
15 Cancer.Net. Multiple Myeloma: Statistics. Disponible sur: https://www.cancer.net/cancer-types/multiple-myeloma/statistics. Dernière consultation en mai 2021.
16 Jung SH et al., Risk factors associated with early mortality in patients with multiple myeloma who were treated upfront with a novel agents containing regimen. BMC Cancer. 2016;16:613.
17 Abdi J, Chen G, Chang H, et al. Drug resistance in multiple myeloma: latest findings and new concepts on molecular mechanisms. Oncotarget. 2013;4:2186–2207.
18 Richardson P, Mitsiades C, Schlossman R, et al. The treatment of relapsed and refractory multiple myeloma. Hematology Am Soc Hematol Educ Program. 2007:317-23.
19 National Cancer Institute. NCI dictionary of cancer terms: relapsed. Disponible sur: https://www.cancer.gov/publications/dictionaries/cancer-terms?CdrID=45866. Dernière consultation en mai 2021.
20 American Cancer Society. Multiple myeloma: early detection, diagnosis and staging. Disponible sur: https://www.cancer.org/content/dam/CRC/PDF/Public/8740.00.pdf. Dernière consultation en mai 2021.
21 Kumar SK, Lee JH, Lahuerta JJ, et al., Risk of progression and survival in multiple myeloma relapsing after therapy with IMiDs and bortezomib: a multicenter international myeloma working group study. Leukemia. 2012;26:149-57.

CP-235666
Mai 2021

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20210602005515/fr/

Contacts

Relations avec les médias:
Noah Reymond
Portable: +31 621-385-718
Email: NReymond@ITS.JNJ.com

Relations avec les investisseurs:
Christopher DelOrefice
Bureau: +1 732-524-2955

Jennifer McIntyre
Bureau: +1 732-524-3922

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles