Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    39 127,91
    +293,05 (+0,75 %)
     
  • Nasdaq

    17 733,75
    -128,48 (-0,72 %)
     
  • Nikkei 225

    38 633,02
    +62,26 (+0,16 %)
     
  • EUR/USD

    1,0711
    -0,0037 (-0,34 %)
     
  • HANG SENG

    18 335,32
    -95,07 (-0,52 %)
     
  • Bitcoin EUR

    60 640,14
    -111,32 (-0,18 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 352,76
    -29,90 (-2,16 %)
     
  • S&P 500

    5 476,55
    -10,48 (-0,19 %)
     

Jane Birkin : 2 mois après sa mort, Mika lui consacre une chanson et évoque sa grande admiration

SGP / BESTIMAGE

Sa disparition a bouleversé le plus grand nombre… Dimanche 16 juillet 2023, Jane Birkin est morte à 76 ans, comme l’a rapporté l’AFP. De nombreuses personnalités avaient rendu hommage à la mère de Kate Barry [décédée en 2013], Charlotte Gainsbourg et Lou Doillon. Particulièrement ému, Mika avait partagé sur X [anciennement Twitter, ndlr] : "La disparition de Jane Birkin m’attriste profondément, car nous perdons une grande artiste qui appartient à l’histoire culturelle française. Elle symbolisait une période de liberté, une sensibilité artistique si particulière qu’elle avait sublimé dans son couple mythique avec Serge Gainsbourg. Une infinie douceur et une grande force…" S’adressant directement à celle qui avait été victime d’un AVC le 29 août 2021, le chanteur libanais avait ajouté : "Chère Jane, je vous aimais particulièrement, vous m’avez d’ailleurs inspiré un titre que je partagerai plus tard. Chère Jane, vous me, vous nous manquerez tant…"

Vendredi 1er septembre 2023, Mika a sorti C’est la vie, le premier titre de son sixième album, à paraître à la fin de l’année. Dans celui-ci, le chanteur de 40 ans rend hommage à Jane Birkin, pour qui il avait beaucoup d’admiration. "Birkin était une icône de la sensualité, elle incarnait l’élégance sans effort, la candeur sans aucune vulgarité. Elle avait en plus le même accent que ma mère. Son décès m’a attristé. C’est comme une bougie qui s’éteint. Dans ce titre, je me confronte à la nudité, je défends un amour libéré, sans honte. Un (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite