Publicité
Marchés français ouverture 3 h 15 min
  • Dow Jones

    38 441,54
    -411,32 (-1,06 %)
     
  • Nasdaq

    16 920,58
    -99,30 (-0,58 %)
     
  • Nikkei 225

    37 974,47
    -582,40 (-1,51 %)
     
  • EUR/USD

    1,0800
    -0,0007 (-0,06 %)
     
  • HANG SENG

    18 307,62
    -169,39 (-0,92 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 956,35
    -717,36 (-1,13 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 459,81
    -24,88 (-1,68 %)
     
  • S&P 500

    5 266,95
    -39,09 (-0,74 %)
     

James Webb va scruter Saturne pour découvrir quand ses anneaux vont mourir

Un jour, il n’y aura plus d’anneaux autour de Saturne. Les scientifiques l’ont prévu, mais il est encore difficile de dire quand ces anneaux seront complètement érodés. C’est là que James Webb peut intervenir.

Les anneaux de Saturne disparaissent. Ce n’est pas un scoop : on le sait depuis que la sonde Voyager a observé Saturne dans les années 1980. La question irrésolue est de savoir quand ils disparaitront pour de bon. Les scientifiques sont lancés dans une course contre-la-montre pour le découvrir. Grâce au télescope James Webb (JWST), la réponse est peut-être désormais à portée de main.

Les plus puissants observatoires vont être mobilisés pour résoudre ce mystère, comme l’a repéré Space le 2 mai 2023. Les recherches seront menées par le planétologue James O’Donoghue, qui travaillera dans le département de météorologie de l’université de Reading, en Angleterre. Ce scientifique, qui a déjà travaillé pour la Nasa et la Jaxa (respectivement, les agences spatiales américaine et japonaise), se passionne depuis des années pour les anneaux de Saturne.

PUBLICITÉ

On sait que ces anneaux en rotation autour de Saturne sont constitués d’imposants blocs de glace. Or, en raison de la gravité intense de la planète gazeuse, les particules composant les anneaux tombent progressivement en pluie vers la surface de la grosse planète.

Un jour, Saturne aura perdu ses anneaux. Mais, quand ? // Source : Canva
Un jour, Saturne aura perdu ses anneaux. Mais, quand ? // Source : Canva

[Lire la suite]