La bourse ferme dans 1 h 41 min
  • CAC 40

    5 900,35
    -36,07 (-0,61 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 401,68
    -31,77 (-0,93 %)
     
  • Dow Jones

    29 498,65
    -428,29 (-1,43 %)
     
  • EUR/USD

    0,9761
    -0,0034 (-0,35 %)
     
  • Gold future

    1 707,10
    -13,70 (-0,80 %)
     
  • BTC-EUR

    20 122,54
    -794,59 (-3,80 %)
     
  • CMC Crypto 200

    447,70
    -7,33 (-1,61 %)
     
  • Pétrole WTI

    90,12
    +1,67 (+1,89 %)
     
  • DAX

    12 369,07
    -101,71 (-0,82 %)
     
  • FTSE 100

    6 997,23
    -0,04 (-0,00 %)
     
  • Nasdaq

    10 812,98
    -260,33 (-2,35 %)
     
  • S&P 500

    3 676,13
    -68,39 (-1,83 %)
     
  • Nikkei 225

    27 116,11
    -195,19 (-0,71 %)
     
  • HANG SENG

    17 740,05
    -272,10 (-1,51 %)
     
  • GBP/USD

    1,1133
    -0,0035 (-0,32 %)
     

James Webb a capturé l’image d’une « galaxie fantôme »

Le télescope spatial James Webb continue de livrer des clichés du cosmos d’une acuité saisissante. Cette fois-ci, il s’agit de la galaxie M74 ou « Phantom Galaxy », dans le spectre infrarouge.

Il n’aura fallu qu’un été pour que le télescope spatial James Webb (JWST) livre déjà tout un stock de clichés spatiaux sublimes — et pertinents pour les scientifiques. Entre le champ profond de l’Univers et la détection de CO2 dans l’atmosphère d’une exoplanète, le JWST n’a pas chômé. Mais il nous a aussi émerveillés.

Et il le fait une nouvelle fois dans un cliché partagé par l’Agence spatiale européenne, le 29 août 2022. Qu’y voit-on ?

galaxy_phantom_across_spectrum
galaxy_phantom_across_spectrum

M74 a du style

Le cliché pris par James Webb nous montre la bien connue galaxie M74 — pour Messier 74. Découverte dès 1780 par l’astronome français Pierre Méchain, elle est située à 32 millions d’années-lumière de notre planète, dans la région correspondant à la constellation du Poisson. Elle appartient à la catégorie des galaxies spirales… version luxe : elle est une « galaxie spirale de grand style » (et oui, cela existe vraiment). On doit cette expression à des bras proéminents et très définis.

On lui donne aussi un petit surnom (surtout en anglais) de « Galaxie Fantôme » (Phantom Galaxy).

[Lire la suite]