La bourse ferme dans 4 h 3 min
  • CAC 40

    6 210,69
    -86,00 (-1,37 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 976,50
    -43,41 (-1,08 %)
     
  • Dow Jones

    34 077,63
    -123,04 (-0,36 %)
     
  • EUR/USD

    1,2058
    +0,0017 (+0,14 %)
     
  • Gold future

    1 773,30
    +2,70 (+0,15 %)
     
  • BTC-EUR

    46 309,68
    -889,14 (-1,88 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 261,83
    -37,12 (-2,86 %)
     
  • Pétrole WTI

    63,44
    +0,06 (+0,09 %)
     
  • DAX

    15 250,38
    -118,01 (-0,77 %)
     
  • FTSE 100

    6 922,60
    -77,48 (-1,11 %)
     
  • Nasdaq

    13 914,77
    -137,58 (-0,98 %)
     
  • S&P 500

    4 163,26
    -22,21 (-0,53 %)
     
  • Nikkei 225

    29 100,38
    -584,99 (-1,97 %)
     
  • HANG SENG

    29 135,73
    +29,58 (+0,10 %)
     
  • GBP/USD

    1,3985
    +0,0001 (+0,01 %)
     

Jacques Chirac : cette proche conseillère qui le surnommait “mon poussin” était détestée par Bernardette Chirac

·2 min de lecture

Marie-France Garaud a été l'une des femmes les plus puissantes de la Ve République. Après avoir été la conseillère de Georges Pompidou, entre 1969 à 1974, elle a par la suite travaillé avec Jacques Chirac, qu'elle surnommait ”mon poussin" comme le dévoile l'ouvrage La conseillère (Ed.Fayard), de l’écrivain et journaliste du Monde Olivier Faye. Dans son édition du jeudi 4 mars 2021, le magazine Gala a consacré un article à la sortie de ce livre qui retrace le parcours cette femme politique française d'exception, aujourd'hui âgée de 86 ans. Très proche de l'ancien président de la République française, qui l'a nommée sa conseillère en 1974 au moment où il est devenu Premier ministre de Valéry Giscard D'Estaing, Marie-France Garaud n'était pas vraiment appréciée de Bernadette Chirac. "Elle déteste cette femme qui la toise avec un certain dédain", écrivent nos confrères.

Marie-France Garaud a toutefois continué sa mission, dans l'ombre. "Jacques Chirac reconnaît sans peine que tout l'impressionne chez elle. Depuis plus de six ans qu'ils travaillent ensemble, ils se connaissent par cœur. Leurs instants de camaraderie militante et de rigolade permettent d'atténuer la violence des accès d'autorité de la conseillère", écrit Olivier Faye dans son livre. Leur belle histoire d'amitié n'a pourtant pas survécu. Après la défaite du RPR aux Européennes de 1979, Jacques Chirac a décidé de se séparer de celle que l'on qualifiait de "Machiavel en jupons". Blessée, Marie-France Garaud aurait alors lâché : "Je croyais que Jacques Chirac était du marbre dont on fait les statues. En réalité, il est de la faïence dont on fait les bidets". Jacques Chirac est finalement devenu président le 17 mai 1995.

Aujourd'hui à la retraite, Marie-France Garaud est retournée vivre dans les Deux-Sèvres, où elle possède un château. L'ancienne conseillère a été portée disparue dans la nuit de vendredi 12 juin 2020 : "Cette personne, atteinte d'une maladie de type Alzheimer, est partie de son domicile près de (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite