Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 534,52
    -52,03 (-0,69 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 827,24
    -42,88 (-0,88 %)
     
  • Dow Jones

    40 287,53
    -377,49 (-0,93 %)
     
  • EUR/USD

    1,0886
    -0,0014 (-0,13 %)
     
  • Gold future

    2 402,80
    -53,60 (-2,18 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 396,86
    +265,08 (+0,43 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 378,95
    +48,05 (+3,61 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,25
    -2,57 (-3,10 %)
     
  • DAX

    18 171,93
    -182,83 (-1,00 %)
     
  • FTSE 100

    8 155,72
    -49,17 (-0,60 %)
     
  • Nasdaq

    17 726,94
    -144,28 (-0,81 %)
     
  • S&P 500

    5 505,00
    -39,59 (-0,71 %)
     
  • Nikkei 225

    40 063,79
    -62,56 (-0,16 %)
     
  • HANG SENG

    17 417,68
    -360,73 (-2,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,2915
    -0,0032 (-0,25 %)
     

Jackpot pour la méga star britannique Paul McCartney

Chris Putnam/Future Publishing/Getty Images

Paul McCartney célèbre ce mardi 18 juin ses 82 ans. A la veille de son anniversaire, l’ancien Beatles a offert un joli cadeau à ses fans : il a annoncé sur son compte Instagram son grand retour en France à l’occasion de son «Got Back tour», lancé en 2022 aux États-Unis. La méga star britannique débutera cette tournée à Paris avec deux concerts à La Défense Arena, le 4 et le 5 décembre prochains, comme le rapporte Paris Match. Paul McCartney ne s’était pas produit dans l’Hexagone depuis six ans. En 2020, sa série de shows avait dû être annulée en raison de la pandémie de Covid-19.

L’artiste poursuivra ensuite sa tournée à Madrid les 9 et 10 décembre, puis à Manchester le 14 et le 15 et enfin, à Londres, le 18 et 19 décembre. L’octogénaire à l’incroyable longévité semble donc en pleine forme, aussi bien physiquement que financièrement. Le mois dernier, la star internationale a en effet intégré le club très fermé des musiciens milliardaires. Paul McCartney a fait son entrée dans le classement annuel des 350 plus grandes fortunes de Grande-Bretagne.

L’artiste se situe à la 165e place toutes catégories confondues et est le premier musicien du Royaume-Uni à franchir cette barre symbolique, soulignait Vanity Fair. L'an dernier, il avait déjà réussi à amasser 950 millions de livres (1,2 milliard de dollars). Et l’ancien bassiste des Beatles doit sa fortune à ses concerts et à ses droits d'auteur, mais aussi à… Beyoncé.

L'icône de la pop a en effet repris dans son dernier album Cowboy Carter, (...)

PUBLICITÉ

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Comment une élection européenne a renversé la politique française : «On est chez les fous !»
Arnaque : plus de 1 000 familles dupées par une offre alléchante pour Disneyland
Charles III : découvrez le prix fou de la rénovation de Buckingham Palace
Olivier Véran renonce à sa reconversion dans la chirurgie esthétique
À 66 euros le gramme, la cocaïne inonde l'Île-de-France : un «tsunami blanc» en plein essor