La bourse est fermée
  • Dow Jones

    33 805,06
    -280,98 (-0,82 %)
     
  • Nasdaq

    11 581,92
    -2,64 (-0,02 %)
     
  • Nikkei 225

    27 346,88
    +19,77 (+0,07 %)
     
  • EUR/USD

    1,0904
    +0,0038 (+0,35 %)
     
  • HANG SENG

    22 072,18
    +229,85 (+1,05 %)
     
  • BTC-EUR

    21 182,57
    -223,78 (-1,05 %)
     
  • CMC Crypto 200

    522,92
    +280,24 (+115,48 %)
     
  • S&P 500

    4 063,99
    -12,61 (-0,31 %)
     

"Jackpot" à vie : pourquoi le salaire de hauts fonctionnaires fait scandale en Belgique

Wikimedia Commons

L'affaire a fait scandale en Belgique et a obligé le gouvernement bruxellois à régir. La faute, bien malgré eux, à deux hauts fonctionnaires, explique Le Soir, relayé par 7 sur 7. Peter Michiels (CD&V) fut directeur général du service régional de l’Économie et de l’Emploi de la Région Bruxelles-Capitale (SPRB). Sa collègue, Arlette Verkruyssen (Open VLD), était directrice de Bruxelles Développement urbain, puis de Bruxelles Logement. Les deux ont occupé leur fonction pendant dix ans. Or, un arrêté du gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale de 2018, portant sur le statut administratif et pécuniaire des agents des services publics régionaux de Bruxelles, précise que les "agents dont le mandat prend fin après une période de mandat de même rang de dix années consécutives conservent le bénéfice de l’échelle barémique dont ils bénéficiaient à la fin de leur mandat".

Simple à comprendre : ces hauts fonctionnaires peuvent conserver leur salaire à vie s'ils ont effectué dix ans de mandat. C'était le cas de Peter Michiels et d’Arlette Verkruyssen, et ce pour la première fois depuis l'arrêté. Le problème, c'est que les deux Bruxellois touchaient 120.000 euros brut par an et qu'ils auraient pu conserver cette somme même sans exercer leur fonction. L'affaire a eu un tel retentissement que le gouvernement bruxellois s'est vu obliger d'agir à la hâte en trouvant de nouveaux postes aux deux hauts fonctionnaires. Peter Michiels est devenu le nouveau coordinateur Ukraine à Bruxelles et Arlette (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Réforme des retraites : le patron des Républicains prêt à "voter une réforme juste"
Réforme des retraites : un "no deal" avec la CFDT en cas de report de l'âge légal
Covid-19 : La Chine met fin à la quarantaine obligatoire pour les voyageurs
Corruption présumée dans des fourrières à Paris : la mairie va enquêter
Arnaque aux NFT : un développeur français arrêté à New York, accusé d'avoir détourné des millions de dollars