Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    40 331,35
    +330,45 (+0,83 %)
     
  • Nasdaq

    18 565,09
    +166,64 (+0,91 %)
     
  • Nikkei 225

    41 190,68
    -1 033,32 (-2,45 %)
     
  • EUR/USD

    1,0917
    +0,0007 (+0,07 %)
     
  • HANG SENG

    18 015,94
    -277,44 (-1,52 %)
     
  • Bitcoin EUR

    57 747,19
    +2 813,27 (+5,12 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 312,90
    +43,95 (+3,47 %)
     
  • S&P 500

    5 656,24
    +40,89 (+0,73 %)
     

“J’ai vécu énormément de chocs psychologiques” : Jazz se confie sur sa santé mentale

Instagram @jazztvshow

Hier, jeudi 2 novembre, Jazz Correia a pris le temps de répondre aux nombreuses questions de ses abonnés lors d'une foire à questions en story Instagram. La jeune femme a répondu à presque toutes les questions même si elle a parfois fait preuve de contrariété notamment quand un internaute lui a demandé de quelle religion sont ses enfants étant donné le fait qu'elle est musulmane et que son mari est chrétien. Elle évoquait notamment sa vision du couple, après avoir vécu des moments difficiles avec son mari Laurent, suite notamment à des tromperies. "Pour toi, faut-il rester pour les enfants même s'il n'y a plus de couple ?", lui demandait une internaute. Et Jazz de répondre : "Non, s'il n'y a plus de couple, il ne faut pas rester juste pour les enfants. Faut partir".

À lire également

“J’espère ne jamais rencontrer ce genre d’infirmière” : Julia Paredes (Mamans & Célèbres) dézingue une internaute

"J'ai vécu énormément de chocs psychologiques"

Elle évoquait ensuite sa santé mentale vacillante avec les récents événements vécus. À commencer par la tromperie de Laurent avec une autre femme alors qu'elle était encore enceinte de leur quatrième enfant. Puis, la naissance compliquée de Love le 12 octobre dernier et son hospitalisation en soins intensifs suite à une perforation du poumon. Jazz est également très touchée par le conflit israélo-palestinien comme elle l'a confié à de nombreuses reprises en story Instagram. Une internaute lui écrivait : "Ton regard est devenu triste et mélancolique au fur à mesure des années. Redeviendras-tu heureuse ?". La maman de Chelsea, Cayden, London et Love lui répondait sans filtre : "J'en avais pas forcément conscience, mais oui, je me rends compte. J'ai vécu énormément de chocs psychologiques ces dernières années qui ont fait que j'ai perdu beaucoup de ma lumière". "Est-ce que je serai heureuse à 100 % un jour ? Je ne sais pas mais finalement qu'est-ce que c'est d'être heureuse ?", questionnait-elle alors en retour. Et de conclure : "Le bonheur n'est pas quotidien, c'est des moments alors je pense que je suis heureuse à plein de moments mais com...

PUBLICITÉ

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi