La bourse est fermée
  • Dow Jones

    33 903,61
    -74,47 (-0,22 %)
     
  • Nasdaq

    11 471,51
    -150,20 (-1,29 %)
     
  • Nikkei 225

    27 433,40
    +50,84 (+0,19 %)
     
  • EUR/USD

    1,0865
    -0,0009 (-0,09 %)
     
  • HANG SENG

    22 069,73
    -619,17 (-2,73 %)
     
  • BTC-EUR

    21 345,27
    -556,33 (-2,54 %)
     
  • CMC Crypto 200

    524,78
    -13,09 (-2,43 %)
     
  • S&P 500

    4 040,73
    -29,83 (-0,73 %)
     

J’ai conduit une BMW avec un casque de réalité virtuelle sur la tête

S’installer dans une véritable BMW M2 sur une vraie piste, tout en étant projeté sur un circuit virtuel à l’aide d’un casque de réalité virtuelle. Voilà l’expérience imaginée par BMW, aussi étrange qu’amusante.

Sur le papier, l’expérience proposée par BMW a de quoi dérouter. Pourquoi plonger des journalistes dans une réalité virtuelle, alors qu’être au volant d’une BMW M2 sur une piste est déjà une belle expérience ? Sur Numerama, nous avons décidé de jouer le jeu. Assis au volant d’une BMW M2 avec un casque de réalité virtuelle sur les yeux, nous sommes partis brûler de la gomme sur un circuit, sans accès à notre vraie vision. Nous étions sceptiques avant d’essayer, mais, finalement, on se laisse rapidement prendre au jeu.

Pour rendre l’immersion plus réelle, BMW mise sur la réalité mixte (une technologie qui permet de voir le vrai monde grâce à des caméras autour du casque). Le PDG de la branche sportive M de BMW, Frank van Meel, semble convaincu par cette technologie : « Tous ceux qui se demandent à quoi pourraient ressembler à l’avenir les expériences virtuelles dans le secteur automobile : voilà la réponse. Les gens doivent pouvoir faire l’expérience de cette nouvelle sensation – et avec ///M Mixed Reality, nous leur offrons une solution appropriée pour cela. »

Mais dans quoi BMW nous a embarqués…

Il ne vous viendrait probablement pas à l’idée de prendre le volant d’une voiture sportive avec un bandeau sur les yeux.

[Lire la suite]