Publicité
Marchés français ouverture 28 min
  • Dow Jones

    39 411,21
    +260,91 (+0,67 %)
     
  • Nasdaq

    17 496,82
    -192,54 (-1,09 %)
     
  • Nikkei 225

    39 173,15
    +368,50 (+0,95 %)
     
  • EUR/USD

    1,0737
    0,0000 (-0,00 %)
     
  • HANG SENG

    18 025,03
    -2,68 (-0,01 %)
     
  • Bitcoin EUR

    56 837,35
    -1 181,12 (-2,04 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 267,00
    +17,88 (+1,43 %)
     
  • S&P 500

    5 447,87
    -16,75 (-0,31 %)
     

"J’ai compris que c’était unique et spécial" : Naomi Campbell évoque cette forte collaboration avec cet immense couturier

Canal+

Naomi Campbell est connue pour avoir défilé pour les plus grands en passant par Yves Saint Laurent, Balmain, John Galiano, Channel ou encore Vivienne Westwood.

Invitée dans l’émission de Canal+ En Aparté ce lundi 23 octobre, la mannequin Naomi Campbell est revenue auprès de Nathalie Levy sur son parcours. Elle en a notamment profité pour évoquer sa collaboration avec le créateur de mode franco-tunisien Azzedine Aleïa, qu’elle a rencontrée à l’âge de 16 ans. "Il était si talentueux. Il ne me connaissait pas du tout et il m’a acceptée à une époque où je n’avais que 16 ans et je ne me rendais pas compte de son talent avant de vivre avec lui et de le voir travailler. J’ai compris que c’était unique et spécial. Il avait une énergie si attirante. Je me sentais en sécurité. Je savais que j’étais entre de bonnes mains, avec un 'papa' bienveillant, en lieu sûr. Ma mère le savait aussi et ça, c’était important. Elle n’avait pas besoin de s’inquiéter pour ça. J’étais en sécurité. J’aimais mon 'papa'" a-t-elle dit à Nathalie Lévy.

À lire également

"J’étais anéantie" : Naomi Campbell revient sans filtre sur la mort de Gianni Versace

PUBLICITÉ

La journaliste a ensuite tenu à ce qu’elle se confie sur Yves Saint Laurent qui s’est battu pour qu’elle soit la première femme noire à faire la couverture du magazine Vogue.

"M. Saint Laurent était si gentil avec moi. Je l’ai aussi rencontré quand j’avais 17 ans, je crois. J’ai été acceptée pour être mannequin cabine. J’ai aussi beaucoup appris en les voyant travailler." a-t-elle confié. Naomi Campbell a expliqué qu’il y avait un code à adopter pour rencontrer Yves Saint Laurent. "C’était aussi de la discipline, car on ne pouvait pas simplement se présenter en jean et t-shirt pour rencontrer M. Saint Laurent, non. Il fallait être préparé. Pour se préparer, il fallait : les cheveux tirés en chignon, rouge à lèvres rouge, des collants à 10 deniers, des talons en satin, noirs, d’environ 9 cm, et une blouse blanche et là, on po...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi