Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 724,32
    +97,19 (+1,27 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 043,02
    +66,89 (+1,34 %)
     
  • Dow Jones

    40 000,90
    +247,15 (+0,62 %)
     
  • EUR/USD

    1,0910
    +0,0040 (+0,37 %)
     
  • Gold future

    2 416,00
    -5,90 (-0,24 %)
     
  • Bitcoin EUR

    54 674,21
    +1 743,24 (+3,29 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 232,26
    +33,69 (+2,81 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,18
    -0,44 (-0,53 %)
     
  • DAX

    18 748,18
    +213,62 (+1,15 %)
     
  • FTSE 100

    8 252,91
    +29,57 (+0,36 %)
     
  • Nasdaq

    18 398,45
    +115,04 (+0,63 %)
     
  • S&P 500

    5 615,35
    +30,81 (+0,55 %)
     
  • Nikkei 225

    41 190,68
    -1 033,34 (-2,45 %)
     
  • HANG SENG

    18 293,38
    +461,05 (+2,59 %)
     
  • GBP/USD

    1,2990
    +0,0075 (+0,58 %)
     

"J’ai besoin que tu restes avec moi" : en pleurs, Magali Berdah supplie l’un de ses influenceurs de rester

Youtube

Pour redorer son image, Magali Berdah a publié une vidéo Youtube de 30 minutes intitulée Magali Berdah, Au-delà des apparences, ce mercredi 25 octobre. Et pour cause, déjà condamnée à un an de prison avec sursis et une interdiction de gérer une société pendant cinq ans en 2019. Endettée d’un million d’euros avec un interdit bancaire, la directrice de l’agence Shauna Events aurait soutiré de l’argent à un ancien haut fonctionnaire atteint de la maladie d’Alzheimer. Le 2 octobre, Le Parisien a révélé les récidives de cette dernière pour des faits présumés de "banqueroute" et "blanchiment". La femme d’affaires de 41 ans est convoquée devant le tribunal correctionnel le 18 novembre prochain. Ces suspicions datent d'avant sa carrière dans la télé-réalité, lorsqu'elle travaillait dans la mutuelle. D’ailleurs, son business dans la télé-réalité n’est pas plus blanc pour autant. Depuis des mois, le rappeur Booba mène une guerre sans merci à son encontre ainsi qu’à tous ceux qu’il nomme les "influvoleurs". Le Duc de Boulogne dénonce les placements de produits frauduleux de certains influenceurs. Heureusement, le 9 juin 2023, la loi n° 2023-451 a été mise en place visant à encadrer l'influence commerciale et à lutter contre les dérives des influenceurs sur les réseaux sociaux. Mais face à ces nombreuses polémiques, Magali Berdah témoigne de son cyberharcèlement quotidien. L’ancienne chroniqueuse de Touche pas à mon poste (...)

Lire la suite sur Closer

Obsèques de Victor Lanoux : cette dernière volonté de l’acteur qui a empêché un enterrement public
"Je ne pensais pas que j’allais chialer" : Tarek Boudali fond en larmes en évoquant la mémoire d’un célèbre acteur
Ils arnaquent 17 restaurants au péril de leur santé et se font prendre
Quels produits retrouver auprès des leaders du CBD en ligne ?
Kate Middleton : sa famille ciblée par une campagne de publicité très étonnante