Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    38 439,63
    +199,65 (+0,52 %)
     
  • Nasdaq

    15 676,14
    +224,83 (+1,46 %)
     
  • Nikkei 225

    37 552,16
    +113,55 (+0,30 %)
     
  • EUR/USD

    1,0701
    +0,0044 (+0,42 %)
     
  • HANG SENG

    16 828,93
    +317,24 (+1,92 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 224,87
    +550,36 (+0,89 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 433,87
    +19,11 (+1,35 %)
     
  • S&P 500

    5 063,02
    +52,42 (+1,05 %)
     

« J’aime les gros gags stupides » : le scénariste de Ant-Man Quantumania défend son blockbuster malaimé

Ant-Man et la Guêpe : Quantumania, le dernier film Marvel en date, a écopé de critiques très sévères. L’un des scénaristes qui avait travaillé sur l’écriture du long-métrage s’est confié sur la difficulté de recevoir cette volée de commentaires. Une interview qui permet aussi de mieux comprendre les intentions derrière le blockbuster, et peut-être les raisons de son flop.

« J’étais vraiment fier de ce que j’avais écrit (…) Je pensais que c’était vraiment bien, vous savez ? Je me suis senti tout simplement abattu, j’étais vraiment très triste. » Le scénariste Jeff Loveness a du mal à se remettre de la volée de critiques négatives que s’est pris le dernier Marvel en date, Ant-Man et la Guêpe : Quantumania.

Depuis sa sortie début février 2023, le long-métrage enchaîne les déceptions, entre un effondrement au box-office et des commentaires toujours plus acerbes sur ses qualités scénaristiques — Numerama en a d’ailleurs formulé plusieurs, notamment concernant son absence d’intérêt narratif. Sur Metacritic, il obtient la note médiocre de 48/100 et seulement 5,9/10 de la part du public. À titre de comparaison, Doctor Strange 2, malgré ses défauts, avait récolté un 60/100.

« Pour être honnête, j’ai été très surpris par ces critiques », a confié Jeff Loveness au Daily Beast, une semaine après la sortie du film. « Je me suis rendu à

[Lire la suite]