Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    39 069,59
    +4,29 (+0,01 %)
     
  • Nasdaq

    16 920,79
    +184,79 (+1,10 %)
     
  • Nikkei 225

    38 900,02
    +253,91 (+0,66 %)
     
  • EUR/USD

    1,0860
    +0,0011 (+0,10 %)
     
  • HANG SENG

    18 827,35
    +218,41 (+1,17 %)
     
  • Bitcoin EUR

    64 364,47
    +1 031,99 (+1,63 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 508,30
    +24,10 (+1,62 %)
     
  • S&P 500

    5 304,72
    +36,88 (+0,70 %)
     

"J’étais tellement choquée" : Delphine Wespiser évoque les "mains aux fesses" qu’elle recevait en étant Miss France (VIDEO)

Ce mercredi 6 septembre, dans TPMP, Delphine Wespiser est revenue sur les gestes déplacés qu’elle a subis lorsqu’elle était Miss France.

C8

Si les comportements déplacés dans l’espace public ont tendance à être plus sévèrement jugés ces dernières années, il y a dix ans, les choses n’étaient pas tout à fait les mêmes. Et ce n’est pas Delphine Wespiser qui dira le contraire. En effet, la chroniqueuse a fait son retour dans l’émission Touche pas à mon poste et elle est revenue, ce mercredi 6 septembre, sur son règne de Miss France en 2012. Alors que Cyril Hanouna évoquait l'affaire Luis Rubiales, du nom du dirigeant de football espagnol qui avait forcé une joueuse à l’embrasser à l’issue de la finale de la Coupe du monde, l’ancienne reine de beauté a évoqué sa propre expérience. "En 2023, on ne fait plus de bisou non consenti. Les politiques ne mettent plus les mains aux fesses des Miss. Je parle par expérience, il y a dix ans, ça se faisait beaucoup !", a-t-elle raconté en préambule, avant de se livrer sur les gestes qu’elle a subis.

À lire également

“Enfin elle revient sur une émission qui fait de l’audience” : Cyril Hanouna tacle Delphine Wespiser pour son retour dans TPMP (VIDEO)

"Les bises hyper collées... C'est comme : 'Je peux vous tenir pour la photo ?' Oui on peut me tenir mais comme par hasard à la fin de la photo, ça glisse", s’est-elle remémorée. "Ça se faisait beaucoup il y a onze ans, personnellement pendant mon année. Les premières fois, je ne disais rien parce que j'étais tellement choquée. Par la suite, pendant mon année, j'ai commencé un peu à me forger et quand ils mettaient la main et que je sentais que ça descendait, je la remontais sur la hanche", s’est souvenue Delphine Wespiser. Ce n’est pas la première fois qu’elle évoque ce genre de faits. En 2021, elle avait assuré que lors des "séances photos avec les politiques", elle recevait régulièrement des mains aux fesses. "Ils l'ont là et au début on ne dit rien. Petit à petit, j'ai compris donc dès que ça descendait là, bip, je la remontai...

PUBLICITÉ

Lire la suite sur Télé 7 Jours

VIDÉO - VOICI - TPMP : Delphine Wespiser se confie sur les gestes déplacés durant son règne de Miss France

À lire aussi