La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 739,73
    -336,14 (-4,75 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 089,58
    -203,66 (-4,74 %)
     
  • Dow Jones

    34 899,34
    -905,04 (-2,53 %)
     
  • EUR/USD

    1,1322
    +0,0110 (+0,99 %)
     
  • Gold future

    1 788,10
    +1,20 (+0,07 %)
     
  • BTC-EUR

    48 144,10
    -821,29 (-1,68 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 365,60
    -89,82 (-6,17 %)
     
  • Pétrole WTI

    68,15
    -10,24 (-13,06 %)
     
  • DAX

    15 257,04
    -660,94 (-4,15 %)
     
  • FTSE 100

    7 044,03
    -266,34 (-3,64 %)
     
  • Nasdaq

    15 491,66
    -353,57 (-2,23 %)
     
  • S&P 500

    4 594,62
    -106,84 (-2,27 %)
     
  • Nikkei 225

    28 751,62
    -747,66 (-2,53 %)
     
  • HANG SENG

    24 080,52
    -659,64 (-2,67 %)
     
  • GBP/USD

    1,3342
    +0,0022 (+0,16 %)
     

Avec Jérôme Stubler, Bouygues choisit un poids lourd de Vinci pour piloter Equans

·2 min de lecture

Après plus de trente ans passés chez Vinci, Jérôme Stubler continuera à piloter Equans, le pôle multi-tech­nique d’Engie que Bouygues s’apprête à récupérer pour 7,1 milliards d’euros.

Il y a une belle histoire à écrire." Après plus de trente ans passés chez Vinci, Jérôme Stubler entame une nouvelle étape de sa carrière. , le pôle multi-tech­nique d’Engie – ingénierie électrique, chauffage, réfrigération, protection incendie… – que Bouygues s’apprête à récupérer pour 7,1 milliards d’euros. Ce fils de courtier de banque sera alors à la tête de la plus grosse division de Bouygues (96.000 personnes, 16 milliards de chiffre d’affaires), devant la branche construction, et le numéro deux mondial de la spécialité derrière Vinci Energies.

A bientôt 58 ans, le nouveau boss, qui forme à la ville un "power couple" avec sa femme Nathalie, directrice générale de Transavia, est un ingénieur dans l’âme. Grand sportif (vélo, ski, voile), père de trois enfants dont deux déjà ingénieurs, il a été propulsé directeur général de Vinci Construction en 2014. Un bâton de maréchal? Un piège, plutôt. Constituée d’une myriade de petites entités autonomes, la division, qui emploie 75.000 personnes pour 15 milliards de chiffre d’affaires, est difficile à gérer: "Jérôme n’a pas obtenu de résultats concrets, dit un bon connaisseur de l’entreprise, ce qui l’a mis hors course pour la succession de Xavier Huillard, le PDG de Vinci."

Lorsqu’il apprend, fin 2020, qu’Engie s’apprête à se séparer de sa division multi-technique, ce proche de la directrice générale Catherine MacGregor fait jouer ses réseaux et fonce. Il quitte Vinci pour rejoindre Engie, où il constitue une équipe d’une cinquantaine de managers. Certains espéraient peut-être que le choix de l’énergéticien se porte sur le fonds Bain Capital, qui offrait de généreux packages. Ce que nie le nouveau directeur général d’Equans: "Il y a un sentiment de fierté à intégrer Bouy­gues, acteur de la transition énergétique." La mission de Stubler sera de faire passer la rentabilité d’Equans de moins de 3% à 5%. Puis à partir du second semestre 2022, quand les autorités de la concurrence auront donné leur feu vert, d’intégrer les équ[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles