La bourse ferme dans 6 h 51 min
  • CAC 40

    6 269,29
    +1,90 (+0,03 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 946,48
    +0,42 (+0,01 %)
     
  • Dow Jones

    34 269,16
    -473,66 (-1,36 %)
     
  • EUR/USD

    1,2133
    -0,0019 (-0,16 %)
     
  • Gold future

    1 831,50
    -4,60 (-0,25 %)
     
  • BTC-EUR

    46 878,20
    +870,34 (+1,89 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 540,14
    +1 297,46 (+534,64 %)
     
  • Pétrole WTI

    65,27
    -0,01 (-0,02 %)
     
  • DAX

    15 138,91
    +19,16 (+0,13 %)
     
  • FTSE 100

    6 986,32
    +38,33 (+0,55 %)
     
  • Nasdaq

    13 389,43
    -12,43 (-0,09 %)
     
  • S&P 500

    4 152,10
    -36,33 (-0,87 %)
     
  • Nikkei 225

    28 147,51
    -461,08 (-1,61 %)
     
  • HANG SENG

    28 231,04
    +217,23 (+0,78 %)
     
  • GBP/USD

    1,4134
    -0,0009 (-0,07 %)
     

Ivanka Trump a été vaccinée contre le Covid-19

·2 min de lecture

Ivanka Trump, la fille et conseillère de l’ancien président américain, a été vaccinée contre le Covid-19.

Depuis le 20 janvier dernier, jour de l’investiture de Joe Biden, le compte Twitter d’Ivanka Trump était resté muet. Mercredi, la fille et conseillère de l’ancien président américain a tweeté pour la première fois, publiant deux photos d’elle, masquée, lors de sa vaccination au Covid-19 : «Aujourd’hui, j’ai eu la piqure !!! J’espère que vous aussi ! Merci infirmière Torres !!!», a-t-elle écrit.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Parmi les réponses, certains détracteurs n’ont pas manqué de se faire connaître. «Eau de javel ?», a demandé un utilisateur de Twitter, en référence à la suggestion de Donald Trump d’injecter de l’eau de javel aux patients souffrant du Covid-19. «Merci de vous y intéresser avec un an de retard», a répondu un autre, rappel du scepticisme exprimé par l’ancien président américain vis-à-vis de la pandémie, dont il avait assuré en février 2020 qu’elle allait «disparaître en avril». Le milliardaire n’avait appelé au port du masque qu’en juillet dernier, une recommandation tardive et qu’il n’a que peu appliquée, comme le respect des gestes barrières : il avait lui-même contracté le virus à l’automne, développant une forme sévère de la maladie nécessitant une hospitalisation et un traitement expérimental à base d’anticorps. Depuis, les Etats-Unis ont enregistré plus de 564 000 décès causés par le Covid-19.

La publication d’Ivanka Trump a également fâché dans certains cercles pourtant pro-Trump : comme le relate «Newsweek», les adeptes de la théorie du complot QAnon, qui nient l’existence du Covid-19 ou mettent en garde contre un plan mondial qui passerait par la vaccination, n’ont pas goûté à(...)


Lire la suite sur Paris Match