La bourse est fermée
  • Dow Jones

    30 407,63
    +91,31 (+0,30 %)
     
  • Nasdaq

    11 186,42
    +10,02 (+0,09 %)
     
  • Nikkei 225

    27 120,53
    +128,32 (+0,48 %)
     
  • EUR/USD

    0,9896
    -0,0090 (-0,90 %)
     
  • HANG SENG

    18 087,97
    +1 008,46 (+5,90 %)
     
  • BTC-EUR

    20 438,41
    -36,68 (-0,18 %)
     
  • CMC Crypto 200

    458,58
    +0,17 (+0,04 %)
     
  • S&P 500

    3 799,75
    +8,82 (+0,23 %)
     

Les itinéraires éco-responsables de Google Maps ne sauveront pas la planète, mais c’est un bon début

Google Maps conduite environnement
Google Maps conduite environnement

Une nouvelle fonctionnalité dans Google Maps propose des trajets similaires pour atteindre une destination, mais qui nécessitent une consommation moindre de carburant. En échange, il faudra conduire quelques minutes de plus. Une démarche qui se veut éco-responsable, selon Google.

Depuis des années, Google vante son engagement environnemental. En réduisant la consommation énergétique de ses data centers quand c’est possible (l’intelligence artificielle est mobilisée pour trouver des points d’optimisation). En utilisant des sources d’énergie renouvelable pour s’alimenter. Et en promettant de proposer des produits fabriqués à partir de matériaux recyclés.

Les engagements de l’entreprise américaine sont donc anciens et ambitieux. Mais ils sont aussi la cible de critiques.

Greenpeace avait ainsi blâmé Google en 2017 pour des efforts insuffisants. Sa politique en matière climatique a aussi été jugée exagérée, avec des termes flous et le choix d’une stratégie basée sur une compensation du carbone — investir dans des projets « verts » pour équilibrer ses propres émissions. Et fondamentalement, la nature de son business model est perçu inconciliable avec les enjeux.

Google Maps affichera des trajets plus économes en carburant

C’est dans ce contexte que Google entend lancer une nouvelle initiative, en Europe. Mais cette fois, il s’agit de mobiliser le public. La firme de Mountain View veut mettre à profit Google Maps, son application de cartographie et de navigation.

[Lire la suite]