La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 765,52
    -30,23 (-0,44 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 080,15
    -27,87 (-0,68 %)
     
  • Dow Jones

    34 580,08
    -59,71 (-0,17 %)
     
  • EUR/USD

    1,1317
    +0,0012 (+0,10 %)
     
  • Gold future

    1 783,90
    +21,20 (+1,20 %)
     
  • BTC-EUR

    46 965,41
    -3 473,05 (-6,89 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 367,14
    -74,62 (-5,18 %)
     
  • Pétrole WTI

    66,22
    -0,28 (-0,42 %)
     
  • DAX

    15 169,98
    -93,13 (-0,61 %)
     
  • FTSE 100

    7 122,32
    -6,89 (-0,10 %)
     
  • Nasdaq

    15 085,47
    -295,85 (-1,92 %)
     
  • S&P 500

    4 538,43
    -38,67 (-0,84 %)
     
  • Nikkei 225

    28 029,57
    +276,20 (+1,00 %)
     
  • HANG SENG

    23 766,69
    -22,24 (-0,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,3235
    -0,0067 (-0,50 %)
     

Italie: manifestation pacifique contre le passe sanitaire obligatoire au travail

·1 min de lecture

Tous les travailleurs en Italie doivent être munis d’un passe sanitaire à partir de ce vendredi 15 octobre, malgré des mois d’un mouvement de grèves et de manifestations entamé par les opposants. Les forces de l’ordre étaient mobilisées en particulier à Rome, où l’on craignait des débordements après les violences du 9 octobre. Sur les pelouses du cirque Maxime, quelques milliers de personnes ont répondu à l’appel ce vendredi.

Avec notre correspondante à Rome, Anne Tréca

Organisé par un avocat romain, le mouvement autoproclamé « sentinelles de la Constitution » se dit en guerre contre le gouvernement.

« On va protester contre cette loi nazie, résume un opposant présent. Je suis guide touristique, alors si je dois conduire un groupe dans un musée, j’ai besoin du "green pass" obligatoire, dont je ne veux pas ! Et cela fait déjà deux ans que je ne travaille pas. »

« La République italienne est fondée sur le travail, donc c'est un chantage sur le travail et sur la capacité des gens à se sustenter : c’est terrifiant, s’énerve une manifestante. À mon avis, c'est le début d'un contrôle de la population, pas seulement italienne mais mondiale. »

Promoteurs du vaccin qualifiés d’« assassins »

Sur l’estrade, des intervenants défilent pour dénoncer notamment les syndicats « scélérats », les journalistes « vendus à la propagande d’État », les promoteurs du vaccin, qualifiés d’« assassins » : autant de cris que la foule reprend en cœur.

Cette fois, il n’y a eu de violences que verbales, des manifestantes ont même offert des fleurs aux policiers présents.

À lire et à écouter aussi : La géométrie variable du «pass sanitaire»

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles