Marchés français ouverture 1 h 18 min
  • Dow Jones

    33 876,97
    +586,89 (+1,76 %)
     
  • Nasdaq

    14 141,48
    +111,10 (+0,79 %)
     
  • Nikkei 225

    28 831,46
    +820,53 (+2,93 %)
     
  • EUR/USD

    1,1903
    -0,0021 (-0,18 %)
     
  • HANG SENG

    28 449,35
    -39,65 (-0,14 %)
     
  • BTC-EUR

    27 362,85
    -1 628,53 (-5,62 %)
     
  • CMC Crypto 200

    781,61
    -68,74 (-8,08 %)
     
  • S&P 500

    4 224,79
    +58,34 (+1,40 %)
     

Italie : lourde peine de prison pour d’ex-propriétaires de l’usine Ilva, après des centaines de morts

·1 min de lecture

Le couperet de la justice est tombé, pour deux ex-propriétaires de l'usine sidérurgique italienne Ilva, à Tarente (Pouilles, sud de l'Italie). Ils ont été condamnés à 20 et 22 ans de prison. Selon le parquet, au moins 400 décès prématurés enregistrés à proximité des aciéries d'Ilva et causés par des maladies cardio-respiratoires et des cancers sont imputables aux émissions toxiques des hauts fourneaux. La cour d'assises de Tarente a condamné en première instance Fabio Riva et son frère Nicola à respectivement 22 et 20 ans de prison pour conspiration en vue de commettre une catastrophe environnementale, empoisonnement de denrées alimentaires et omission volontaire de mesures de précaution sur le lieu de travail. L'ex-président de la région des Pouilles, Nichi Vendola, a de son côté été condamné à trois ans et demi de réclusion.

Ces condamnations devraient faire l'objet d'un appel suspendant l'exécution des peines dans l'attente d'un verdict définitif, qui peut prendre de nombreuses années en Italie. La famille Riva a reconnu avoir économisé plus de 1,3 milliard d'euros entre 2009 et 2013 en retardant les travaux pour mettre en conformité les aciéries avec les normes environnementales. "C'est un jour important où l'on voit enfin des gens payer pour ce qu'ils ont fait, pour ce qui a été fait à une ville entière", a confié la mère d'un homme décédé à Tarente au journal La Repubblica.

>> A lire aussi - L'Italie ne s'en relèvera pas si l'Union européenne la laisse tomber, alerte Bruno (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Prisma Media passe dans le giron de Vivendi
Un avion Ryanair forcé à se poser en Allemagne après une alerte à la bombe, la Pologne enquête
Danone pourrait profiter de la décision de la Chine sur les enfants
Deutsche Bank dans le collimateur des Etats-Unis, risque de nouvelle amende !
L'OCDE affiche son optimisme pour l'économie mondiale mais gare aux "vents contraires"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles