Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 934,17
    +6,74 (+0,09 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 894,86
    +17,09 (+0,35 %)
     
  • Dow Jones

    39 087,38
    +90,99 (+0,23 %)
     
  • EUR/USD

    1,0839
    +0,0032 (+0,29 %)
     
  • Gold future

    2 091,60
    +36,90 (+1,80 %)
     
  • Bitcoin EUR

    57 190,44
    -30,14 (-0,05 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,81
    +1,55 (+1,98 %)
     
  • DAX

    17 735,07
    +56,88 (+0,32 %)
     
  • FTSE 100

    7 682,50
    +52,48 (+0,69 %)
     
  • Nasdaq

    16 274,94
    +183,02 (+1,14 %)
     
  • S&P 500

    5 137,08
    +40,81 (+0,80 %)
     
  • Nikkei 225

    39 910,82
    +744,63 (+1,90 %)
     
  • HANG SENG

    16 589,44
    +78,00 (+0,47 %)
     
  • GBP/USD

    1,2655
    +0,0029 (+0,23 %)
     

En Italie, les inondations en Emilie-Romagne entraînent l’annulation du Grand Prix de Formule 1

Le Grand Prix d’Italie 2023 n’aura pas lieu, tout du moins dans l’immédiat. En cause ? Des fortes intempéries qui ont surpris la région italienne de Emilie-Romagne, où se trouve le GP d’Imola.
Le Grand Prix d’Italie 2023 n’aura pas lieu, tout du moins dans l’immédiat. En cause ? Des fortes intempéries qui ont surpris la région italienne de Emilie-Romagne, où se trouve le GP d’Imola.

FORMULE 1 - Si la météo provoquait déjà des remous sur les routes du Giro, c’est maintenant au Grand Prix d’Italie de Formule 1 de subir les aléas de la météo italienne. Et ce mercredi 17 mai, les inondations meurtrières causées par de fortes pluies en Emilie-Romagne ont contraint les organisateurs de la course italienne a annulé le GP prévu ce week-end.

Les intempéries ont déjà causé la mort de plusieurs personnes et provoqué l’évacuation de milliers d’habitants dans cette région du nord de l’Italie, comme l’ont annoncé ce mercredi les autorités italiennes. Un contexte très spécial de l’autre côté des Alpes et lourd de conséquence pour la 6e manche du championnat du monde de F1 prévue sur le circuit d’Imola.

« La décision a été prise car il n’est pas possible d’organiser de manière sécurisée l’évènement, à la fois pour les fans, les équipes et notre personnel. C’est la chose responsable à faire étant donné la situation dans les villes de la région » , a ainsi annoncé Formula One, dans un communiqué.

Selon l’organisation, « il ne serait pas juste et prudent de mettre plus de pression sur les autorités locales et les services d’urgence dans ces moments difficiles », écrit-elle pour justifier cette annulation. Pour l’heure, aucune information n’a été communiquée au sujet d’une éventuelle reprogrammation de la course d’ici la fin de saison.

Circuit et paddock inondés

Depuis plus de 24 heures, les fortes précipitations avaient déjà laissé planer le doute sur l’annulation de la manche italienne de F1. La piste, inondée et donc impraticable, a d’ailleurs été filmée et photographiée à plusieurs reprises.

De quoi prendre conscience du niveau d’eau présent sur l’asphalte ainsi qu’à l’intérieur du paddock.

Huit morts et « plusieurs disparus »

C’est donc une décision plutôt logique prise par les organisateurs et promoteurs de la F1, compte tenu du nombre de victimes de ces intempéries en Emilie-Romagne. Après un premier bilan de cinq morts, Irene Priolo, vice-présidente de la région, a annoncé merciredi après-midi que « malheureusement le nombre de victimes est grimpé à huit ». Le président Stefano Bonaccini a évoqué « plusieurs disparus ».

Les rues de nombreuses localités en plaine ont été submergées par les eaux après ces abondantes précipitations. Localement, jusqu’à 15 centimètres de pluie ont été enregistrées ces dernières 24 heures et beaucoup d’habitants se sont retrouvés piégés, contraints de se réfugier dans les étages ou sur les toits de leurs maisons. Et selon le ministre de la Protection civile Nello Musumeci, 50 000 personnes sont privées d’électricité.

Les services d’urgence ont évacué des milliers de personnes, secourant enfants et personnes âgées à dos d’homme, à bord de canots pneumatiques ou par hélicoptère. Dans la nuit de mardi à mercredi, des résidents des environs de la commune de Forli, où la première victime a été retrouvée, fuyaient pieds nus, choqués, dans l’obscurité, avec de l’eau jusqu’à la poitrine, selon un photographe de l’AFP sur place.

À voir également sur Le HuffPost :

Charles Leclerc, de pilote de Formule 1 à star du piano sur YouTube

« Formula 1 », la série Netflix accusée de promouvoir le tabac