La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 733,69
    +47,52 (+0,71 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 188,81
    +33,08 (+0,80 %)
     
  • Dow Jones

    35 677,02
    +73,94 (+0,21 %)
     
  • EUR/USD

    1,1646
    +0,0015 (+0,13 %)
     
  • Gold future

    1 793,10
    +11,20 (+0,63 %)
     
  • BTC-EUR

    52 056,18
    -759,89 (-1,44 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 453,34
    -49,69 (-3,31 %)
     
  • Pétrole WTI

    83,98
    +1,48 (+1,79 %)
     
  • DAX

    15 542,98
    +70,42 (+0,46 %)
     
  • FTSE 100

    7 204,55
    +14,25 (+0,20 %)
     
  • Nasdaq

    15 090,20
    -125,50 (-0,82 %)
     
  • S&P 500

    4 544,90
    -4,88 (-0,11 %)
     
  • Nikkei 225

    28 804,85
    +96,27 (+0,34 %)
     
  • HANG SENG

    26 126,93
    +109,40 (+0,42 %)
     
  • GBP/USD

    1,3760
    -0,0036 (-0,26 %)
     

ITA (ex-Alitalia) a trouvé un accord avec Airbus pour sa flotte

·1 min de lecture

Italia Trasporto Aereo (ITA), la nouvelle compagnie aérienne publique italienne née des cendres d'Alitalia et qui doit reprendre ses activités mi-octobre, a annoncé jeudi 30 septembre un accord avec l'avionneur Airbus portant sur l'achat de 28 nouveaux appareils. Cet accord inclut l'acquisition dix A330 long-courriers, 11 avions de la famille A320 et sept moyen-courrier A220, a affirmé dans un communiqué la nouvelle compagnie, qui doit reprendre ses vols à partir du 15 octobre.

ITA a également signé un accord avec la compagnie de location d'avions Air Lease Corporation (ALC) pour 31 appareils Airbus de nouvelle génération supplémentaires, court, moyen et long-courriers, a-t-elle précisé. "Le partenariat stratégique avec Airbus et ALC est crucial pour qu'ITA relance son plan d'activités, en vue d'atteindre son objectif d'une nouvelle flotte respectueuse de l'environnement avec des coûts d'exploitation et de location nettement inférieurs", a déclaré le président de la compagnie Alfredo Altavilla.

>> A lire aussi - Airbus : le sort de centaines d'avions en question ?

En grande difficulté financière, Alitalia avait été placé sous tutelle de l'administration publique en 2017 mais sa situation s'est encore dégradée sous l'effet de la crise du Covid-19 qui a cloué au sol les compagnies aériennes mondiales. L'État italien avait approuvé fin juillet l'injection de 700 millions d'euros de fonds dans ITA, fondée en 2020.

>> A lire aussi - Airbus : énorme commande en vue avec Wizz Air ?

Après (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

“L’euro/dollar (EUR/USD) pourrait sortir de sa léthargie en cas d’inflation durablement élevée”
Mobilité urbaine : Airbus dévoile son concept de taxi volant
"En quelques années, la France s'est transformée en un territoire d'innovation"
Chine : l'industrie se contracte pour la première fois depuis 2020
Alstom remporte un gros contrat à Taïwan pour un métro automatisé

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles