La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 568,82
    +87,23 (+1,35 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 109,10
    +50,05 (+1,23 %)
     
  • Dow Jones

    35 061,55
    +238,20 (+0,68 %)
     
  • EUR/USD

    1,1770
    -0,0003 (-0,02 %)
     
  • Gold future

    1 802,10
    -3,30 (-0,18 %)
     
  • BTC-EUR

    28 679,15
    +731,72 (+2,62 %)
     
  • CMC Crypto 200

    786,33
    -7,40 (-0,93 %)
     
  • Pétrole WTI

    72,17
    +0,26 (+0,36 %)
     
  • DAX

    15 669,29
    +154,75 (+1,00 %)
     
  • FTSE 100

    7 027,58
    +59,28 (+0,85 %)
     
  • Nasdaq

    14 836,99
    +152,39 (+1,04 %)
     
  • S&P 500

    4 411,79
    +44,31 (+1,01 %)
     
  • Nikkei 225

    27 548,00
    +159,80 (+0,58 %)
     
  • HANG SENG

    27 321,98
    -401,86 (-1,45 %)
     
  • GBP/USD

    1,3754
    -0,0013 (-0,10 %)
     

Israël : remplacé par Bennett, "Netanyahou ne sait pas quitter le pouvoir"

·1 min de lecture

Il incarnait depuis 2009 la politique et extérieure d'Israël, au gré des annonces fortes et des controverses. Mais pour Benjamin Netanyahou, Premier ministre de l'État hébreu depuis douze ans, tout cela s'est terminé dimanche, avec l'arrivée à la tête du gouvernement de son ancien allié, Naftali Bennett. Écarté du pouvoir, contesté au sein de son parti, le Likoud, "Bibi" n'a pas abdiqué et recherche désormais à revenir aux affaires, selon Frédérique Schillo, historienne, spécialiste d’Israël et des relations internationales.

Une "rébellion" au sein du Likoud ?

Invitée de Patrick Cohen sur Europe 1, lundi, l'experte estime que la capacité de nuisance de Benjamin Netanyahou reste "extrêmement forte". "Il ne sait pas quitter le pouvoir et ne veut d'ailleurs pas quitter le pouvoir. Il va rester chef de l'opposition", considère-t-elle.

>> Retrouvez les entretiens de Patrick Cohen tous les jours sur Europe 1 à 12h40 ainsi qu’en replay et en podcast ici

Sa première bataille sera donc celle de la légitimité au sein de sa formation politique. "Il faudra d'abord empêcher la rébellion à l'intérieur du Likoud. Aujourd'hui, les appétits sont aiguisés. Voyant que tous ses anciens alliés sont aujourd'hui au gouvernement, les membres du Likoud voudraient le voir partir et souhaiteraient que Benjamin Netanyahou s'occupe de son procès", observe Frédérique Schillo.

Agenda judiciaire chargé

Un procès est actuellement en cours au tribunal de Jérusalem, où l'ancien Premier ministre est inculpé...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles