La bourse ferme dans 6 min
  • CAC 40

    6 257,77
    -9,51 (-0,15 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 009,92
    -4,88 (-0,12 %)
     
  • Dow Jones

    34 009,34
    +193,44 (+0,57 %)
     
  • EUR/USD

    1,2061
    +0,0043 (+0,36 %)
     
  • Gold future

    1 775,70
    -6,30 (-0,35 %)
     
  • BTC-EUR

    40 769,27
    -4 900,76 (-10,73 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 123,30
    -0,60 (-0,05 %)
     
  • Pétrole WTI

    62,15
    +0,72 (+1,17 %)
     
  • DAX

    15 258,72
    -61,80 (-0,40 %)
     
  • FTSE 100

    6 931,51
    -6,73 (-0,10 %)
     
  • Nasdaq

    13 983,75
    +165,34 (+1,20 %)
     
  • S&P 500

    4 174,90
    +39,92 (+0,97 %)
     
  • Nikkei 225

    29 020,63
    -167,54 (-0,57 %)
     
  • HANG SENG

    29 078,75
    +323,41 (+1,12 %)
     
  • GBP/USD

    1,3848
    +0,0005 (+0,04 %)
     

Israël: Netanyahu en tête des élections mais sans garantie de former un gouvernement

·2 min de lecture

Selon les sondages à la sortie des urnes, le Likoud, le parti du Premier ministre sortant, remporte 31 à 33 sièges sur les 120 de la Knesset (Parlement), loin devant le parti Yesh Atid, du centriste Yaïr Lapid, crédité de 16 à 18 sièges.

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a revendiqué mardi soir une "immense victoire de la droite" aux élections législatives, les quatrièmes en près de deux ans en Israël, mais il va encore devoir s'activer pour rallier les appuis suffisants à la formation d'un gouvernement. Si le Likoud de Benyamin Netanyahu a terminé en première place selon les projections, ses alliés et lui manquent toujours de quelques voix pour rassembler une majorité de sièges, braquant ainsi les projecteurs sur Naftali Bennett, ténor de la droite radicale qui n'a pas encore dit s'il allait ou non rejoindre le camp Netanyahu.

"Citoyens d'Israël, merci! Vous avez donné une immense victoire à la droite et au Likoud sous ma direction. (...) Il est évident qu'une majorité écrasante de citoyens israéliens sont de droite et veulent un gouvernement de droite, fort et stable", a réagi Benyamin Netanyahu, disant avoir parlé à Naftali Bennett et "tendre la main à tous les élus qui croient en nos principes, en n'excluant personne" Selon les sondages à la sortie des urnes, le Likoud remporte entre 31 et 33 sièges sur les 120 de la Knesset (Parlement), loin devant le parti Yesh Atid ("Il y a un futur") du centriste Yaïr Lapid crédité de 16 à 18 sièges.

"Panser les plaies"

Dans cette quête du Graal - une majorité de 61 députés pour former un gouvernement -, Benyamin Netanyahu compte sur des alliances avec des formations religieuses et, nouveauté, avec l'extrême droite. De son côté, Yaïr Lapid table sur une entente avec des partis de gauche, du centre mais aussi de droite déçus par le Premier ministre. Or, selon les projections revues au cours de la nuit, le bloc Netanyahu et celui de son rival Yaïr Lapid, qui compte sur des résultats plus forts qu'anticipés de la gauche, obtiendraient un peu plus d'une cinquantaine de sièges chacun. D'où l'importance pour Benyamin Netanyahu de rallier l'appui de Naftali Bennett, considéré comme un possible "faiseur de roi", pour espérer former un gouvernement de[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi