Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 628,57
    -42,77 (-0,56 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 907,30
    -40,43 (-0,82 %)
     
  • Dow Jones

    39 150,33
    +15,57 (+0,04 %)
     
  • EUR/USD

    1,0697
    -0,0009 (-0,09 %)
     
  • Gold future

    2 334,70
    -34,30 (-1,45 %)
     
  • Bitcoin EUR

    60 183,92
    -34,75 (-0,06 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 351,04
    -9,28 (-0,68 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,34
    +0,17 (+0,21 %)
     
  • DAX

    18 163,52
    -90,66 (-0,50 %)
     
  • FTSE 100

    8 237,72
    -34,74 (-0,42 %)
     
  • Nasdaq

    17 689,36
    -32,23 (-0,18 %)
     
  • S&P 500

    5 464,62
    -8,55 (-0,16 %)
     
  • Nikkei 225

    38 596,47
    -36,55 (-0,09 %)
     
  • HANG SENG

    18 028,52
    -306,80 (-1,67 %)
     
  • GBP/USD

    1,2650
    -0,0010 (-0,08 %)
     

Israël a mené des "opérations ciblées" avec des tanks dans la bande de Gaza

L'armée israélienne affirme avoir mené des "opérations ciblées" avec des tanks dans la bande de Gaza.

Armée israélienne

Israël a conduit des "opérations ciblées" avec des tanks dans le nord de la bande de Gaza au cours de la nuit du mercredi 25 au jeudi 26 octobre 2023, a annoncé l'armée israélienne ce jeudi, alors que le lancement d'une opération terrestre d'envergure, promise à plusieurs reprises par les autorités israéliennes, n'a pas été lancé 19 jours après les attaques du Hamas.

"Durant la nuit, l'armée a mené un raid ciblé avec des tanks dans le nord de la bande de Gaza, dans le cadre de ses préparatifs pour les prochaines étapes du combat", peut-on lire dans un communiqué du porte-parole militaire. Les soldats "ont quitté la zone" à la fin de l'opération, a-t-il ajouté.

Lundi, l'armée israélienne avait annoncé avoir mené des raids terrestres "limités" dans le sud de l'enclave palestinienne.

Netanyahu confirme une opération terrestre

Mercredi soir, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a confirmé la préparation d'une offensive terrestre contre le Hamas dans la bande de Gaza. "Quand, comment, combien, et les considérations que nous prenons en compte, je ne peux pas rentrer dans le détail", a-t-il ajouté.

PUBLICITÉ

En attendant cette probable offensive, l'armée israélienne bombarde sans relâche le petit territoire de 362 km2 où s'entassent 2,4 millions de Palestiniens. L'attaque du Hamas a fait plus de 1.400 personnes en Israël, principalement des civils, selon les autorités.

Le Hamas, qui contrôle depuis 2007 la bande de Gaza, soumise désormais à "un siège total" qui la prive d'eau, de nourriture et d'électricité, a annoncé mercredi un nouveau bilan de plus de 6.500 morts, majoritairement des civils, depuis le 7 octobre.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Israël continue de préparer son offensive terrestre contre le Hamas, malgré les mises en garde