Marchés français ouverture 2 h 13 min
  • Dow Jones

    34 160,78
    -7,31 (-0,02 %)
     
  • Nasdaq

    13 352,78
    -189,34 (-1,40 %)
     
  • Nikkei 225

    26 758,35
    +588,05 (+2,25 %)
     
  • EUR/USD

    1,1156
    +0,0009 (+0,08 %)
     
  • HANG SENG

    23 654,79
    -152,21 (-0,64 %)
     
  • BTC-EUR

    33 464,90
    +967,35 (+2,98 %)
     
  • CMC Crypto 200

    846,07
    +26,56 (+3,24 %)
     
  • S&P 500

    4 326,51
    -23,42 (-0,54 %)
     

Israël: La high-tech bat ses propres records

·2 min de lecture

La high-tech israélienne enregistre une hausse de 136% des investissements par rapport à 2020 et une explosion du nombre de ses licornes. Au-delà des chiffres, le secteur connaît aussi une évolution qualitative qui tend à préserver davantage un management israélien.

Les déboires récents de vendu dans le monde entier pour espionner les smartphones -dont possiblement l’un des portables du Président de la République, Emmanuel Macron, par les autorités marocaines- n’auront pas affecté le développement de la high-tech israélienne, y compris dans le domaine de la , qui est l’un des secteurs phares en termes d’investissement. Au contraire même, 2021 s’avère être une année de nombreux records pour la high-tech israélienne. D’abord, sur les onze premiers mois de l’année, le secteur a engrangé près de 25 milliards de dollars, soit une hausse de 136% par rapport à 2020. Ce taux est presque le double de celui observé dans le monde qui est de 71%. Il est de 78% aux Etats-Unis, 105% au Royaume-Uni et 95% à Singapour.

Il ne s’agit pas d’un effet rattrapage suite à la . Cette hausse, déjà régulière de 2015 à 2020, a été accélérée par la pandémie demandeuse de solutions de gestion à distance dans de nombreux domaines. Deuxième record, le nombre de sociétés israéliennes bénéficiant d’un investissement massif –plus de 100 millions de dollars– a explosé ; il est de 74 cette année contre 24 l’an dernier. Troisième point, le nombre de -entreprises évaluées à plus d’un milliard de dollars- a plus que doublé, passant de 20 à 53. En revanche, les investissements pour les start-up émergentes ont ralenti. Pour finir, le nombre d’introduction en Bourse est également hors norme: 57 entreprises israéliennes ont sauté le pas contre 22 en 2020.

Cybersécurité, fintech et structures informatiques ont bénéficié du raz-de-marée

Le record des tours de table a été battu par la société Trax avec 640 millions de dollars consolidant ainsi son statut de licorne acquis en 2020. Cette entreprise israélo-singapourienne fondée par deux Israéliens, Joel Bar-El et Dror Feldheim, emploie près de 200 personnes en Israël. A l’aide de robots dotés de caméras "intelligentes" qui servent de vigie H24 dans les allées d’entrepôts ou de supermarchés, Trax donne la possibilité de fai[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles