Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 534,52
    -52,03 (-0,69 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 827,24
    -42,88 (-0,88 %)
     
  • Dow Jones

    40 287,53
    -377,49 (-0,93 %)
     
  • EUR/USD

    1,0886
    -0,0014 (-0,13 %)
     
  • Gold future

    2 402,80
    -53,60 (-2,18 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 009,36
    +853,04 (+1,39 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 391,22
    +60,32 (+4,53 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,25
    -2,57 (-3,10 %)
     
  • DAX

    18 171,93
    -182,83 (-1,00 %)
     
  • FTSE 100

    8 155,72
    -49,17 (-0,60 %)
     
  • Nasdaq

    17 726,94
    -144,28 (-0,81 %)
     
  • S&P 500

    5 505,00
    -39,59 (-0,71 %)
     
  • Nikkei 225

    40 063,79
    -62,56 (-0,16 %)
     
  • HANG SENG

    17 417,68
    -360,73 (-2,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,2915
    -0,0032 (-0,25 %)
     

Israël-Hamas: des militaires israéliens racontent les précédentes incursions dans la bande de Gaza

Israël-Hamas: des militaires israéliens racontent les précédentes incursions dans la bande de Gaza

Il est encore jeune, mais Yigal est déjà un vétéran. Il y a dix ans de cela, il a déjà combattu au sein de l'armée israélienne dans la bande de Gaza, à l'âge de 21 ans. Depuis les attaques du Hamas le 7 octobre, Tsahal prépare une offensive terrestre sur cette enclave palestinienne.

L'État hébreu a mené plusieurs incursions dans la bande de Gaza par le passé. La dernière fois, c’était en 2014, déjà pour lutter contre le Hamas et le Jihad islamique. Odeurs de brûlé, poussière, combats... De Gaza, Yigal a un souvenir parfait.

"Dès que nous sommes entrés, nous avons reçu un obus anti-char", raconte-t-il à BFMTV, expliquant avoir passé des jours "à rechercher des armes et des tunnels".

"Ça me fait peur"

"Un jour nous étions assis dans une maison avec toute la compagnie et il y a eu une embuscade tendue par des terroristes, ils nous ont tirés dessus. Nous sommes sortis dehors moi et le vice commandant de la compagnie et nous avons riposté", se remémore l'ancien soldat.

PUBLICITÉ

Pour cette nouvelle guerre, il n'a pas voulu se mobiliser. Il explique vouloir protéger sa femme et son enfant. En 2014, Yigal a passé un mois dans la bande de Gaza et dit connaître trop bien les risques de l'offensive terrestre.

"Ça me fait peur de savoir que des enfants de l'âge de 18 et 19 ans s'apprêtent à y rentrer et certains à perdre leur vie dans le but de défendre la patrie mais malgré tout, je sais que nous n’avons pas le choix", affirme-t-il.

Des images "qui restent dans la tête"

L'un des anciens camarades de Yigal a lui décidé de retourner combattre. C'est la première permission d’Ilan depuis le 7 octobre et il a fait la surprise à sa mère. Ce réserviste est maintenant basé à la frontière avec le Liban et se souvient de son expérience à Gaza.

"Les terroristes utilisent des tunnels, ils peuvent sortir de partout, c'est un jeu avec eux... Des embuscades on en a eu", raconte-t-il, expliquant avoir des images "qui restent dans la tête".

Ilan souhaite que l’armée israélienne anéantisse le Hamas. Il espère aussi un jour vivre en paix, avec les Palestiniens de la bande de Gaza.

Article original publié sur BFMTV.com