La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 600,66
    +54,17 (+0,83 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 126,70
    +30,63 (+0,75 %)
     
  • Dow Jones

    34 479,60
    +13,36 (+0,04 %)
     
  • EUR/USD

    1,2107
    -0,0071 (-0,58 %)
     
  • Gold future

    1 879,50
    -16,90 (-0,89 %)
     
  • BTC-EUR

    29 622,78
    -121,33 (-0,41 %)
     
  • CMC Crypto 200

    924,19
    -17,62 (-1,87 %)
     
  • Pétrole WTI

    70,78
    +0,49 (+0,70 %)
     
  • DAX

    15 693,27
    +122,05 (+0,78 %)
     
  • FTSE 100

    7 134,06
    +45,88 (+0,65 %)
     
  • Nasdaq

    14 069,42
    +49,09 (+0,35 %)
     
  • S&P 500

    4 247,44
    +8,26 (+0,19 %)
     
  • Nikkei 225

    28 948,73
    -9,83 (-0,03 %)
     
  • HANG SENG

    28 842,13
    +103,25 (+0,36 %)
     
  • GBP/USD

    1,4117
    -0,0060 (-0,42 %)
     

Islande : des fontaines de lave spectaculaires jaillissent du volcan Geldingadalur

·2 min de lecture

On a de la peine à le croire mais l’éruption volcanique qui a débuté le vendredi 19 mars 2021 en Islande, dans la péninsule de Reykjanes, vers 21 h 45, heure de Paris, se poursuit encore aujourd’hui ! Tant et si bien que les autorités islandaises envisagent sérieusement que l’activité volcanique de l'éruption de Geldingadalur pourrait bien se poursuivre à des degrés divers et pour encore si longtemps qu’il faudrait peut-être aménager le site pour des touristes !


Toujours des images spectaculaires et des commentaires très complets de la part de The Reykjavík Grapevine. Pour obtenir une traduction en français assez fidèle, cliquez sur le rectangle blanc en bas à droite. Les sous-titres en anglais devraient alors apparaître. Cliquez ensuite sur l'écrou à droite du rectangle, puis sur « Sous-titres » et enfin sur « Traduire automatiquement ». Choisissez « Français ». © The Reykjavík Grapevine

Des geysers de lave montant parfois à 500 mètres de hauteur ?

En tout état de cause, étant donné que le site est très proche de la capitale islandaise, Reykjavik, il devrait rester incontournable même en l’absence d’éruption, de sorte qu’au moins un parking de plusieurs centaines de places, pour des voitures et des bus, et quelques infrastructures comme des toilettes seraient nécessaires. Il n’y aurait plus qu’à marcher quelques heures pour atteindre un lieu désormais mythique.

Enfin, si l’activité volcanique se poursuit bien, il faudra pérenniser des caméras de surveillance et des appareils de mesures concernant par exemple la chimie et la température des gaz. En attendant, les phénomènes volcaniques ont encore changé de régime et si des épanchements basaltiques réguliers à hauteur d’environ 7 m3/s se poursuivent encore en moyenne, on assiste aussi à des nouveautés spectaculaires.


Des périodes de calme, et soudain de grands geysers de lave pouvant atteindre des centaines de mètres de haut : l'éruption volcanique en cours depuis plus de cinquante jours près de Reykjavik offre un...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura