Irlande / Eco : accord avec la BCE sur la dette du pays ?

COURS LIÉS

SymboleCoursVariation
BCE.TO48,960,23
BELI.PA28,96-1,13
PREMIER.BO56,450,30

La Banque centrale européenne aurait conclu un accord avec Dublin sur un nouveau plan qui devrait permettre d'alléger la charge de la dette irlandaise, rapporte à Reuters une source qui a participé aux négociations. L'accord, signé après l'adoption en urgence dans la nuit par le Parlement irlandais d'un texte prévoyant la liquidation d'Anglo Irish Bank, a été envoyé pour ratification au gouvernement du Premier (BSE: PREMIER.BO - actualité) ministre Enda Kenny, ajoute la source. Enda Kenny a mis en jeu la crédibilité de son gouvernement sur ce nouveau plan visant à réduire la charge que représente la banque, rebaptisée Irish Bank Resolution Corp (IBRC) après son sauvetage en 2008.

Les négociations entre la BCE (Toronto: BCE.TO - actualité) et Dublin durent depuis 18 mois. Un accord constituerait un précédent pour d'autres pays de la zone euro aux prises avec un système bancaire en difficulté, au premier rang desquels figure l'Espagne. Un rééchelonnement de la facilité de financement consentie à IBRC favoriserait la sortie prévue en cours d'année de l'Irlande du programme d'aide de 85 Milliards d'euros du Fonds monétaire international (FMI) et de l'Union européenne. Le (Paris: FR0000072399 - actualité) plan présenté par Dublin nécessitait la liquidation d'IBRC afin que le gouvernement n'ait plus à payer 3,1 MdsE par an jusqu'en 2023 au titre de la facilité de financement consentie en 2008 pour secourir Anglo Irisk Bank. La prochaine échéance était prévue à la fin du mois de mars

Mario Draghi, président de la BCE, s'est cependant refusé à confirmer que le Conseil des gouverneurs, réuni ce matin à Francfort pour son rendez-vous mensuel de politique monétaire, avait approuvé l'accord après le rejet d'une offre précédente le mois dernier.