Marchés français ouverture 46 min
  • Dow Jones

    34 751,32
    -63,07 (-0,18 %)
     
  • Nasdaq

    15 181,92
    +20,39 (+0,13 %)
     
  • Nikkei 225

    30 525,24
    +201,90 (+0,67 %)
     
  • EUR/USD

    1,1777
    +0,0006 (+0,05 %)
     
  • HANG SENG

    24 739,36
    +71,51 (+0,29 %)
     
  • BTC-EUR

    40 704,32
    -606,97 (-1,47 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 226,05
    -7,24 (-0,59 %)
     
  • S&P 500

    4 473,75
    -6,95 (-0,16 %)
     

Iran : tout juste intronisé président, Ebrahim Raïssi fait déjà face à de nombreux défis

·1 min de lecture

C'est un grand jour pour les Iraniens. L'ultraconservateur Ebrahim Raïssi a été intronisé mardi président de l'Iran et devra s'atteler à redresser une économie minée par les sanctions américaines et la crise sanitaire, et relancer les pourparlers pour sauver l'accord international sur le nucléaire. Vainqueur de la présidentielle de juin marquée par une abstention record, M. Raïssi succède au modéré Hassan Rohani, qui avait conclu en 2015 un accord sur le nucléaire iranien avec les grandes puissances, après des années de tensions.

Ancien chef de l'Autorité judiciaire, M. Raïssi, 60 ans, entame officiellement son mandat de quatre ans après l'approbation de son élection par le guide suprême, l'ayatollah Ali Khamenei. "Conformément au choix du peuple, j'intronise l'homme sage, infatigable, expérimenté et populaire Ebrahim Raïssi comme président de la République islamique d'Iran", a écrit le guide suprême dans un décret lu par son chef de cabinet.

M. L'ayatollah Khamenei doit prendre la parole après une courte déclaration du nouveau président, lors d'une cérémonie où, en raison de la pandémie du Covid-19, seul un nombre limité de responsables a été invité. M. Raïssi prêtera serment jeudi devant le Parlement, auquel il devra présenter ses candidats pour les postes ministériels.

"Surmonter les épreuves"

La présidence de M. Raïssi devrait consacrer la mainmise des conservateurs sur le pouvoir, après leur victoire aux élections législatives en 2020. Pour Clément Therme, chercheur à l'Institut (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

La Guadeloupe à son tour reconfinée pour trois semaines
Covid-19 : une troisième dose de vaccin proposée à partir de septembre en Allemagne
Anne Hidalgo (encore) rappelée à l'ordre sur le temps de travail des fonctionnaires
Ces départements où l’épidémie s’emballe moins qu’ailleurs, notre carte de France
La France lance un pass sanitaire spécial pour nos expatriés vivant hors de l'UE et vaccinés à l'étranger

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles