La bourse est fermée

En Iran, cette jeune femme a été arrêtée pour avoir dansé

Maedeh Hojabri est une jeune femme qui s'est filmée en train de danser dans sa chambre, et qui a publié ses vidéos sur Instagram. Jusqu'ici rien de surprenant, sauf qu'elle vit en Iran, et que la cyperpolice l'a interpellée

Maedeh Hojabri est une jeune femme qui s'est filmée en train de danser dans sa chambre, et qui a publié ses vidéos sur Instagram. Jusqu'ici rien de surprenant, sauf qu'elle vit en Iran, et que la cyperpolice l'a interpellée.

Des dizaine d'iraniens ont décidé de soutenir la jeune femme de 18 ans connue sous le nom de Maedeh Hojabri, qui se montrait juste en train de danser.

Un compte Instagram engagé

Sur son compte Instagram, Maedeh Hojabri avait posté plus de 300 vidéos dans lesquelles elle danse sur des rythmes occidentaux ou iraniens. Elle apparaissait très souvent sans foulard (obligatoire pour les femmes en Iran), et assumait son déhanché ainsi que ses idées. Ses vidéos étaient toujours accompagnées de hashtags engagés tels que #Dansernestpasuncrime ou #Dansepourquenouscontinuionsàdanser. S'il a été facile de la repérer "enfreindre" la loi, c'est parce que la jeune femme connaît une notoriété retentissante dans le pays, étant suivie par plusieurs milliers d'internautes, en Iran et à l'étranger. 

Sa célébrité a engendré une vague de soutien à travers l'Iran, étendue au monde, pour dénoncer son arrestation. Jusqu'ici, Instagram reste un des seuls lieu d'expression pour les iraniens, épargné encore par les autorités, où chacun peut affirmer ses choix. Si elle a été libérée sous caution, Maedeh Hojabri a été arrêtée plusieurs semaines et a dû reconnaître à la télévision d'État que son attitude était (...)

Lire la suite de l'article sur Marieclaire.fr

Tests Astro
Test: Etes-vous une vraie conne?
Test : quel animal sommeille en vous ?
Autour de nous
Tests Couple