Marchés français ouverture 8 h 50 min
  • Dow Jones

    34 092,96
    +6,92 (+0,02 %)
     
  • Nasdaq

    11 816,32
    +231,77 (+2,00 %)
     
  • Nikkei 225

    27 346,88
    +19,77 (+0,07 %)
     
  • EUR/USD

    1,1001
    +0,0135 (+1,24 %)
     
  • HANG SENG

    22 072,18
    +229,85 (+1,05 %)
     
  • BTC-EUR

    21 596,45
    +412,85 (+1,95 %)
     
  • CMC Crypto 200

    538,70
    +296,03 (+121,98 %)
     
  • S&P 500

    4 119,21
    +42,61 (+1,05 %)
     

Iran : Catherine Colonna exhorte Téhéran à libérer les « otages » français

Iran : Catherine Colonna exhorte Téhéran à libérer les « otages » français

Appel - Cette demande a été formulée alors que la santé de l’un des « otages », Bernard Phelan, s’est considérablement dégradée

Sept Français sont détenus dans les prisons iraniennes. Mercredi, la cheffe de la diplomatie française Catherine Colonna a exhorté son homologue iranien Hossein Amir-Abdollahian à les libérer. Cette demande a été formulée alors que la santé de l’un des « otages », Bernard Phelan, qui détient aussi la nationalité irlandaise, s’est considérablement dégradée et suscite une vive inquiétude de sa famille et des autorités françaises.

« Une nouvelle fois, elle a demandé la libération immédiate des 7 otages français détenus arbitrairement et le respect du droit international, et redit notre condamnation de la répression » des manifestations, souligne le ministère des Affaires étrangères sur Twitter.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.



Enseignant, chercheur ou consultant

Parmi les sept Français figurent Cécile Kohler, une enseignante et syndicaliste, et son compagnon Jacques Paris, arrêtés en mai 2022, la chercheuse franco-iranienne Fariba Adelkhah, arrêtée en juin 2019 puis condamnée à c(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Iran : « Si vous n'arrêtez pas, nous arrêterons vos parents » ou comment Téhéran menace ses ressortissants à l’étranger
Iran : 30 prisonnières politiques demandent la fin des exécutions de manifestants
Iran : Les Gardiens de la révolution exhortent l’UE à ne pas commettre d' « erreur »