La bourse est fermée
  • Dow Jones

    32 832,54
    +29,07 (+0,09 %)
     
  • Nasdaq

    12 644,46
    -13,10 (-0,10 %)
     
  • Nikkei 225

    28 249,24
    +73,37 (+0,26 %)
     
  • EUR/USD

    1,0195
    +0,0007 (+0,07 %)
     
  • HANG SENG

    20 045,77
    -156,17 (-0,77 %)
     
  • BTC-EUR

    23 389,43
    +361,24 (+1,57 %)
     
  • CMC Crypto 200

    559,83
    +16,96 (+3,12 %)
     
  • S&P 500

    4 140,06
    -5,13 (-0,12 %)
     

Un Irakien de l’EI condamné pour « génocide » des yézidis

·1 min de lecture
Les juges de la haute cour régionale de Francfort ont reconnu Taha Al-Jumailly, 29 ans, « coupable de génocide, de crime contre l'humanité ayant entraîné la mort, de crimes de guerre et de complicité de crimes de guerre » notamment.
Les juges de la haute cour régionale de Francfort ont reconnu Taha Al-Jumailly, 29 ans, « coupable de génocide, de crime contre l'humanité ayant entraîné la mort, de crimes de guerre et de complicité de crimes de guerre » notamment.

C?est une première au monde. Un tribunal allemand a condamné à la perpétuité, mardi 30 novembre, un Irakien de l?organisation État islamique (EI) pour « génocide » des yézidis. Les juges de la haute cour régionale de Francfort ont reconnu Taha Al-Jumailly, 29 ans, « coupable de génocide, de crime contre l?humanité ayant entraîné la mort, de crimes de guerre et de complicité de crimes de guerre » notamment.

Ce jugement s?annonce historique pour la reconnaissance des exactions commises par l?EI contre cette communauté kurdophone : c?est en effet la première fois au monde qu?un tribunal juge que ces massacres relèvent du « génocide », déjà reconnus comme tel par des enquêteurs de l?ONU.

La minorité ethno-religieuse yézidie a été particulièrement persécutée par l?EI

La lecture du verdict a été interrompue juste après l?annonce de la sentence, le condamné s?étant évanoui. L?Irakien Taha Al-Jumailly, qui a rejoint les rangs de l?EI en 2013, a été reconnu coupable d?avoir durant l?été 2015 à Falloujah, en Irak, laissé mourir de soif une fillette yézidie de 5 ans qu?il avait avec sa mère « achetée comme esclave », selon l?accusation. Pour ce forfait, son ex-épouse Jennifer Wenisch, 30 ans, a déjà été condamnée à dix ans de réclusion le mois dernier pour « crime contre l?humanité ayant entraîné la mort » de l?enfant.

La mère de la petite fille, Nora B., a raconté à la barre le calvaire enduré par son enfant, « attachée à une fenêtre » à l?extérieur de la maison par des [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles