Marchés français ouverture 4 h 54 min
  • Dow Jones

    32 803,47
    +76,67 (+0,23 %)
     
  • Nasdaq

    12 657,55
    -63,04 (-0,50 %)
     
  • Nikkei 225

    28 208,70
    +32,83 (+0,12 %)
     
  • EUR/USD

    1,0176
    -0,0011 (-0,11 %)
     
  • HANG SENG

    20 025,73
    -176,21 (-0,87 %)
     
  • BTC-EUR

    22 818,87
    +129,95 (+0,57 %)
     
  • CMC Crypto 200

    540,21
    +4,98 (+0,93 %)
     
  • S&P 500

    4 145,19
    -6,75 (-0,16 %)
     

Irak: la coalition chiite pro-Iran désormais majoritaire au Parlement

Le parti du leader Moqtada Sadr avait remporté les législatives d'octobre dernier. Ses députés ont démissionné il y a deux semaines. Aujourd'hui 63 nouveaux parlementaires ont prêté serment pour les remplacer. Ils appartiennent tous à la coalition de partis chiite pro-Iran.

Depuis les élections législatives d'octobre dernier le Parlement irakien tente en vain de former un gouvernement. Jusqu'à il y a deux semaines le leader chiite Moqtada al-Sadr menait la danse. Allié à des partis sunnites et kurdes il comptait former un gouvernement sans la coalition chiite pro-iranienne.

Cette dernière faisant blocage, Moqtada al-Sadr a fini par renverser la situation en annonçant la démission de ses députés le 12 juin dernier. Comme le prévoit la loi, les concurrents arrivés deuxièmes aux élections législatives ont hérité de ces sièges. C'est ainsi que 63 parlementaires des partis proches de l'Iran ont prêté serment aujourd'hui.

Le Cadre de coordination possède donc maintenant 130 sièges sur les 329 et regagne la majorité au Parlement. Si sur le papier la coalition de partis chiites semblent avoir pris l'ascendant dans les faits les choses sont bien plus complexes.

Après leur échecs initial aux législatives, ils ont perdu en légitimité. Moqtada Sadr lui a retiré ses députés du Parlement mais est loin de s'être retiré de la vie politique. Il conserve sa force de leader d'opposition populaire. Chacun attend maintenant de connaître sa stratégie sur le long terme.


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles