Ipsen : solide croissance 2012 pour la Médecine de Spécialité

COURS LIÉS

SymboleCoursVariation
BELI.PA30,110,13

Le (Paris: FR0000072399 - actualité) dernier trimestre d'Ipsen est marqué par un ralentissement, léger, de l'activité, qui est ressortie à 294,9 millions d'euros, en retrait de -0,3% en glissement annuel. La Médecine de Spécialité a cependant poursuivi sa croissance, de 8,6% à 210,3 millions d'euros, mais la Médecine Générale a accru son recul (-17,3% à 78 millions d'euros). Sur l'année entière, les revenus ressortent à 1,219 milliard d'euros, en progression de 5,1% en données publiées et de 3,3% en comparable. Le consensus était positionné à 1,261 milliard d'euros. La Médecine de Spécialité (+13,6% en publié, +11,3% à changes constants) fait plus que compenser la Médecine Générale (-11,9% en publié, -13,2% à changes constants). Le management visait une croissance de 10% sur la Médecine de Spécialité et une baisse de -15% sur la Médecine Générale à changes constants, si bien qu'il dépasse ses objectifs, relevés en cours d'exercice.

Le président Marc de Garidel évoque une publication qui montre "dès la première année, la pertinence de la stratégie de focalisation retenue en 2011 avec une croissance accélérée et globale de la médecine de spécialité".